House of Cards : Les Underwood à la une des tabloïds (4.01)

House of Cards Saison 4

Alors qu’elle entame sa quatrième saison en reprenant là où la précédente s’était arrêtée, House of Cards semble être devenue une série bien différente de ce qu’elle était au moment où la troisième débuta. Les personnages restent les mêmes, mais l’histoire se focalise sur des choses qui ne paraissaient pas faire partie de son jargon quand tout commença.

La campagne électorale se poursuit donc, nous dévoilant un Frank Underwood qui se veut proche du peuple et qui apparait politiquement fragile, loin du requin craint à juste raison qu’il était il y a encore peu de temps. Le pouvoir change un homme, mais c’est sa femme qui a réellement motivé cette évolution.

Claire a toujours des ambitions et a maintenant un plan. Ce dernier est risqué et elle compte l’imposer à Frank. Cet épisode de reprise nous montre cela, mais – une fois de plus – House of Cards n’est plus réellement ce qu’elle était et ce n’est pas le jeu politique qui fait des étincelles. Au lieu de cela, ce sont les malaises qui font avancer le récit. Les non-dits sont discrets jusqu’à ce qu’ils deviennent pesants et finissent par être exposés pour changer la donne.

À ce niveau, si ce season premiere parvient à toucher une corde sensible, il est clair que le but était surtout de rectifier le tir manqué que fut le cliffhanger de la saison 3. Le départ de Claire n’était pas calculé et, comme la Première Dame nous l’a montré par le passé, être impulsive n’est pas réellement dans ses habitudes.

L’idée de Beau Willimon est donc de nous jouer un véritable tour de politicien. Il change le sujet pour qu’il satisfasse son approche narrative. Il casse quelques œufs au passage, mais quand l’épisode se termine, il est arrivé à remettre sur les rails son intrigue et à en mettre une autre en place.

Le plus étonnant dans tout cela est surtout le retour de Lucas Goodwin, et pas seulement parce que Sebastian Arcelus est désormais régulier sur Madam Secretary. L’ancien journaliste est en prison et négocie sa sortie alors qu’on le croyait enterré dans un trou duquel il ne pourrait pas s’extirper. Ce n’est pas tant qu’il revienne qui a de quoi surprendre, mais bien que cela soit développé au milieu de la crise traversée par le couple Underwood. D’autres personnages secondaires auraient très certainement pu trouver leur place dans cette reprise, mais Willimon a choisi cette histoire qui semble suggérer que même les problèmes que Frank pense avoir réglés peuvent encore venir le hanter.

Cela contribue en tout cas à donner l’impression que ce retour de House of Cards est autant la conclusion qui manquait à la saison 3 que la relance – un peu faible – que l’on pouvait attendre. Frank Underwood n’est pas arrivé jusqu’au bureau ovale sans se faire des ennemis, mais il ne parait plus réellement avoir ce qu’il faut pour les combattre. Cela vient peut-être du fait que Claire est finalement sa pire opposante et qu’à force de se battre avec elle il a perdu cette perspective qui lui offrait un avantage sur les autres.

Cette nouvelle fournée d’épisodes peut clairement encore renouer avec ce qui fit le succès du show, mais il semble pour l’instant qu’elle n’est que le prolongement de la troisième saison. Il est pour le moment difficile de déterminer si cela est une bonne ou une mauvaise chose. Nous en reparlerons donc dans 12 épisodes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link