House – Private Lives (6.14)

L’équipe de House prend en charge une avide blogueuse admise pour ecchymoses et saignements. De son lit d’hôpital, elle partage tout ce qui lui arrive avec ses lecteurs et prend conseil auprès d’eux, ce qui crée des frictions dans son couple. Alors que la jeune femme n’a pas de secrets, House et Wilson découvrent chacun quelque chose sur l’autre, en même temps que Chase réalise la perception que la gent féminine a de lui.

House nous a déjà fait le coup du blogueur insatiable cette saison, mais va réussir à exploiter le filon une nouvelle fois avec un certain succès.

Cette fois-ci, nous avons Laura Prepon dans la peau d’une mannequin free-lance et populaire blogueuse, qui raconte tout de sa vie sur le web. Cela crée des complications dans son couple, mais pousse aussi les médecins à s’interroger sur l’importance de la vie privée et des secrets.

Il faut dire que rapidement, malgré le fait que la patiente sera toujours présente, la partie entre House et Wilson va facilement l’éclipser. Il est en forme notre docteur, obsédé par ses films pornos, que son meilleur ami a subtilisés. De cela va découler un certain nombre de passages comique et même s’il faut reconnaître que ce n’est pas des plus original, que d’importance, car cela fonctionne ! House a découvert un secret de Wilson, ce dernier va alors vouloir en faire autant, mais cela va prendre une tournure plus sérieuse – typiquement ce que fait de mieux l’oncologue. Cela nous fournit un retour sur l’historique familial de House assez bienvenu, surtout qu’il parait logique avec sa personnalité que sa quête identitaire ne s’arrête au fond jamais, ce fait étant clairement accentué par la découverte pas si ancienne que son père n’était pas son père biologique (Birthmarks – 5.04).

Enfin, pendant que les deux hommes en apprennent plus l’un sur l’autre, Chase participe avec eux à un Speed Dating mémorable qui va le pousser à se questionner sur l’image qu’il renvoie. Oui, Chase est physiquement attirant, et cela n’est pas complètement lié à son statut de médecin. Seulement, il semble que le jeune homme n’avait pas totalement connaissance de la perception d’autrui, et se met à douter sur les relations qu’il a pu entretenir. C’est légèrement abusif, House et Wilson m’apparaissant comme de bons partis, même sans le statut de médecin, mais ce n’est que mon opinion ! Passé ce fait, voir Chase explorer cet état de fait apporte quelques bonnes idées, et participe clairement au travail qu’il fait sur lui-même pour faire le deuil de sa relation avec Cameron.

Private Lives, c’est donc une nouvelle fois du bon House, avec surtout pour défaut de ne pas réussir à maintenir un intérêt continuel pour le cas médical de la semaine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link