House – Runaways (8.10)

31 Jan 2012 à 12:03

L’équipe s’occupe d’une patiente mineure qui a fui sa maison et qui est sans abri. Taub rencontre des difficultés à connecter avec ses filles, alors que la relation de Foreman avec une femme mariée prend un tournant imprévu.

Dans Runaways, House et Adams s’opposent sur la façon dont il faut traiter la patiente et la considérer. Face à une jeune fille mineure et sans domicile fixe, l’un veut avant tout soigner tandis que l’autre refuse le mensonge et cherche à mieux cerner la vie de la patiente.

Forcément, il n’est pas bien compliqué de voir où cela va déboucher pour Adams. Qu’importe où House aura tort, à l’arrivée il aura raison. C’est House et il n’y a pas de raison que cela soit différent. La vision du monde de sa doctoresse doit ici se confronter à certaines réalités sur la nature humaine qui lui échappe – à savoir qu’on ne peut pas pousser au pardon et que c’est un processus que l’on doit enclencher soi-même.

Le désaccord qui les oppose fait qu’Adams est impliquée dans ce cas médical et qu’elle est approximativement la seule. Les autres sont là, mais sans vraiment concrètement participer à ce qui se passe. Park et Chase font le minimum syndical, car Taub et Foreman ont eux l’avantage d’avoir leur propre intrigue.

Le père de famille se voit quant à lui confronter à son incapacité de prendre du plaisir en compagnie de ses deux filles. Taub s’ennuie profondément, car il ne connecte pas. Bien entendu, comme la série nous a montré à plusieurs reprises sa volonté d’être présent pour elles, il s’agit de le guider vers la solution, sans pour autant rendre tout cela pertinent. Il y a alors les scènes entres les hommes – soit Taub, Foreman et Chase – qui tirent leur épingle du jeu en exploitant ce trio d’amis.

Car, si Taub rencontre des difficultés avec ses enfants, Foreman voit sa liaison avec une femme mariée évoluer dans une direction qui ne le séduit pas, la faute à House. Une affaire n’en est plus vraiment une quand le mari est mis au parfum, et ce changement  le place dans une situation inédite qui enlève clairement toute saveur à sa relation.

Après les tromperies de Taub, c’est donc Foreman qui explore la réelle signification d’un adultère et ce qui peut bien pousser à agir ainsi. Cela le sort de son bureau, mais il n’y a bien que les derniers mots d’House pour donner à cette intrigue un peu d’intérêt. Disons que la vie privée de Foreman n’est certainement ce qu’il y a de plus trépidant – comme celle de Taub d’ailleurs.

Au final, la série délivre un épisode où House, bien que présent, parait trop distant pour aider à se sentir concerné. Si la jeune patiente en impose grâce à une détermination palpable, le reste de l’épisode n’ennuie pas, mais il n’intéresse pas autant qu’il le devrait.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link