House – The C Word (8.19)

1 Mai 2012 à 11:53

House prend des vacances pour soutenir Wilson face à la maladie. Son équipe doit alors soigner Emily, une enfant de six ans avec une maladie génétique, qui est tombé d’un manège et perdu conscience après avoir saigné du nez.

Au précédent épisode, Wilson annonçait qu’il avait un cancer à House. Forcément, avec The C Word, les scénaristes plongent au cœur du sujet.

Wilson étant un oncologue, il n’approche pas la maladie de la façon la plus ordinaire qui soit. Malgré tout, ses décisions se révèlent assez extrêmes, tellement même que House, qui met quand même minimum trois fois la vie de ses patients en péril dans un épisode, désapprouve. L’implication émotionnelle est sûrement pour quelque chose, mais il est aussi solidement établi que Wilson veut y aller pour le pire des traitements, et il faut lui reconnaître d’être particulièrement convaincant – même si cela apparaît stupide comme décision.

The C Word repose en tout cas en grande partie sur l’amitié entre Wilson et House, qui a toujours été une grande force de la série et qui ne déçoit aucunement ici. House accumule des défauts, mais il reste sûrement l’un des amis les plus fiables qu’il est possible d’avoir, et l’épisode en est une illustration parfaite. S’il n’est pas d’accord avec Wilson, il le soutient et se trouve à ses côtés pendant les pires moments, prêt aussi à encaisser les mauvaises paroles et à sacrifier sa dose de médicaments pour faciliter la tâche à son ami. Cerise sur le gâteau : le montage final sur du Journey, du House dans toute sa splendeur, particulièrement drôle et que je n’ai pas vu venir une seule seconde.

Pendant ce temps-là, son équipe doit soigner Emily, une enfant de six ans avec une maladie génétique qui la condamne, quoi qu’il arrive. Les scénaristes mettent donc le paquet pour compenser l’absence de House au sein du cas médical de la semaine, misant alors sur la gamine, interprétée par la plus que mignonne Rachel Eggleston. Pour le coup, l’équipe créative cherche à manipuler émotionnellement parlant, ce qui est assez désagréable. Qui plus est, la mère, Elizabeth, doctoresse, se joint à l’équipe, mais n’apporte pas grand-chose de constructif de ce point de vue là. Les multiples disputes des parents sont aussi très orchestrées, mais ont au moins le mérite de créer une tension inévitable au vu du contexte.

Pour le coup, l’équipe enchaine les théories en manquant de l’énergie de House. Il n’y a pas assez de confrontations ou d’agitation quand il s’agit de diagnostiquer, les docteurs rebondissant naturellement sur les propos des autres sans la passion que le cas mériterait. Il n’y a peut-être que Chase qui semble réussir, à travers quelques courts instants, à montrer qu’il pourrait presque endosser le rôle d’un leader – mais c’est trop sporadique et minime pour être vraiment solide.

Avec une partie médicale qui se révèle un peu trop manichéenne, The C Word (qui est par ailleurs réalisé par Hugh Laurie) trouve alors sa force dans le duo House/Wilson – ce qui ne prend pas vraiment par surprise.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link