House – The Fix (7.21)

10 Mai 2011 à 11:28

Pendant que House tente de prouver à Wilson que ce dernier n’a pas gagné un pari sur un match de boxe, l’équipe doit diagnostiquer une scientifique spécialisée dans la fabrication de bombe, mais ils n’arrivent à rien.

House a de nouveau des problèmes avec sa jambe. La douleur est revenue récemment et il a donc plus ou moins repris une activité normale. C’est bien entendu déconcertant d’assister au retour d’aussi vieilles routines de la série, car s’il y avait une logique qui devait être suivie, House retournerait consulter son psychiatre, celui qui l’a déjà aidé dans de telles circonstances.

Mais House fait uniquement ce que House veut faire, nous dit Wilson afin de justifier que son ami s’intéresse plus à prouver qu’il n’a pas perdu un pari au lieu de se consacrer à sa patiente qui parait pourtant condamnée sans son intervention.

House va donc s’immiscer dans la vie du boxeur qui est responsable de sa supposée défaite, convaincu que celui-ci est en fait malade. Bien entendu, il ne va pas réussir immédiatement à démontrer qu’il a raison, ce qui ne l’empêchera pas de chercher jusqu’à ce qu’il arrive à son but. Il n’en fera pas vraiment autant avec lui-même, préférant se concentrer sur une personne qui ne lui demande pas son aide au lieu d’admettre que lui-même aurait besoin d’une assistance sérieuse. Au lieu de ça, il s’enfonce, induisant dans l’épisode une légère dose de mélancolie étrangement teintée de comédie.

À côté de ça, son équipe doit se débrouiller seule. La patiente du jour – jouée par Linda Park – est bien entendue atteinte d’un mal mystérieux. Foreman, Chase, Thirteen, et Taub s’affrontent alors d’un bout à l’autre pour décider ce qu’ils doivent faire pour la soigner. Sans House pour s’occuper de l’arbitrage, ils semblent incapables de fonctionner ensemble, mais on peut se réjouir en voyant qu’au final, ils vont parvenir à sauver leur patiente sans l’aide de leur patron. Cela rappelle d’ailleurs que c’est devenu une chose rare que ce ne soit pas House qui trouve la solution, mais l’un de ses subalternes.

Au milieu de tout ça, Wilson est une fois de plus cantonné dans un rôle de faire-valoir, tandis que Cuddy a repris son rythme d’antan, à savoir : une scène par épisode.

The Fix illustre un problème de plus en plus présent dans le show dernièrement, cette façon de pousser House à systématiquement régresser au lieu de le faire aller de l’avant. C’est logique à un certain niveau avec sa personnalité, mais ça traine légèrement trop en longueur pour le bien-être de la saison. Au final, ici ça manque de cohésion, ce qui n’aide pas à faire passer les moments les plus agaçants, mais l’épisode possède tout de même quelques bonnes scènes qui rendent l’ensemble agréable à suivre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link