House – Two Stories (7.13)

22 Fév 2011 à 10:56

House participe à une journée d’orientation professionnelle dans une école. Il va se montrer bien trop explicite avec les histoires qu’il raconte et il se retrouve à devoir passer par le bureau du principal où il attend patiemment en compagnie de deux adolescents qui cherchent à comprendre ce qu’il fait là.

Cuddy et House ont des problèmes de couple – pour l’occasion – et cela pousse House à enchainer les idées plus ou moins stupides afin de corriger ça. Mais, pour savoir comment il a fait pour se retrouver convoqué dans le bureau de la directrice, il faut patienter une grande partie de l’épisode, ce qui n’est pas réellement gênant puisque la question n’est pas intéressante.

D’ailleurs, le souci n’est pas tant le fait que l’attente de la réponse ne suscite pas d’impatience, mais le fait que l’épisode part dans tous les sens au point d’arriver à un niveau où rien ne sort du lot. Que ce soit le malade, la relation avec Cuddy que l’on sait non en péril, le couple de jeunes qui questionnent House, ou encore la raison qui le pousse à se faire passer pour Dr. Hourani, rien ne parvient à prendre le dessus au point où l’on pourrait être intrigué.

Le pire étant qu’une fois que toutes les réponses nous sont délivrées, aucune n’arrive à justifier réellement pourquoi on aurait dû s’y intéresser.

Certes, la construction de l’épisode a le mérite d’être originale dans certaines limites et quelques-unes des trop nombreuses références de pop culture sont sympathiques, mais ce n’est clairement pas suffisant pour compenser le manque d’enjeux réels. Ce n’est pas comme si, à ce stade de la série, on ne savait pas ce qui nous attendait, mais les scénaristes n’en tiennent pas compte et ne tentent pas d’élever la barre assez haut pour insuffler une once de suspens.

À la place, nous avons des jeunes, des docteurs, et une directrice d’école qui se lancent dans l’analyse comportementale de House, tous très pertinents et observateurs, et tous arrivants à la même conclusion : House se comporte comme un idiot. L’un des gros problèmes de la série a longtemps été que tout le monde semblait avoir un schéma de réflexion identique, en particulier quand il s’agissait d’analyser ce qui faisait fonctionner House. Dans le cas présent, la jeune Colleen entre parfaitement dans ce moule, parlant comme une version jeune, féminine, et impétueuse de Wilson – le pire étant que c’est explicité. En tout cas, cela met bien trop en évidence ce qui est ici accompli et le but sentant beaucoup trop le réchauffé, l’ensemble apparait trop anecdotique.

Si Two Stories avait possédé des enjeux conséquents, peut-être qu’il aurait été intéressant, mais il est rapidement évident qu’il s’agit uniquement de s’amuser avec une construction non linéaire de l’histoire, et rien d’autre. Tout ce qu’il y a à côté n’est que prétexte, et pas du bon.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link