House – Unwritten (7.03)

5 Oct 2010 à 10:54

Alice, auteure d’une série de livres pour adolescents à succès, tente de se suicider, mais échoue, handicapée par une maladie que House veut découvrir. Inquiet que sa relation avec Cuddy ne tienne pas sur la longueur, House va chercher à trouver quelque chose qu’ils pourraient tous les deux aimer.

Pour que House s’investisse pleinement dans l’affaire du jour, c’est qu’il y a une bonne raison. Cette fois, c’est parce que la patiente écrit des livres qu’il adore et, dans un sens, il ne veut pas qu’elle arrête. Le problème étant qu’Alice est suicidaire et ne compte pas vivre pour écrire d’autres suites.

Bien entendu, le but est ici de soigner la malade en découvrant l’origine de son mal, mais il est clair qu’en fait, l’idée est plutôt de faire un jeu de pistes qui a pour but de pousser House à trouver pourquoi Alice désire tant mourir.

Du coup, Taub, Chase et Foreman se retrouvent rapidement mis en retrait pour laisser leur boss dominer tous les pans de l’histoire. Surtout qu’en parallèle, nous avons une storyline qui implique la relation House/Cuddy, comme c’est le cas depuis la reprise, même si cela s’intègre de plus en plus dans la routine du show. Ce qui en ressort surtout c’est que Cuddy trouve une place dans les épisodes qui a rarement été aussi importante, elle qui était souvent mise de côté pendant la moitié des épisodes.

Enfin, qui dit relation, dit Wilson. Ce dernier vient au secours de son ami pour l’aider à sur-réfléchir les probables évolutions de sa vie de couple. Ensemble, ils ont la fâcheuse manie de toujours trop analyser les problèmes, les tournants dans tous les sens possibles poussant House à conclure de la manière la plus tordue qui soit. L’originalité qu’il y a désormais, c’est que ni House ni Wilson ne sont misérables sur un plan sentimental et le retour de Sam complète le tableau dans ce sens.

L’utilisation du cas d’Alice sert donc principalement à nous montrer comment peut fonctionner House maintenant qu’il est heureux. Globalement, comme avant. Mais pas « avant » façon saison 6, plus « avant » façon début de la série. On retrouve ainsi une dynamique patient/docteur et une mise en avant du puzzle à résoudre qui offrent un véritable retour aux sources auquel on ajoute une partie sentimentale mise à jour. La seule chose qui se trouve affectée est l’équipe qui semble souffrir de l’absence de Thirteen. Enfin, on veut nous faire croire que c’est le cas, car à trois ils s’en sortent très bien – l’équipe d’origine ne comptait justement que trois médecins. De toute façon, la nouvelle docteure arrive logiquement la semaine prochaine.

Au final, Unwritten se révèle être un épisode efficace qui nous utilise la formule classique de la série pour la faire évoluer dans le même sens que ses personnages. Certains twists sont peut-être un peu trop évidents, mais cela ne handicape pas le déroulement de l’intrigue.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link