L’apparition du double de Barney est le signe pour Lily et Marshall de fonder une vraie famille, mais est-ce réel? Dans le même temps, Robin doit prendre une grande décision. Et Ted est blonde.

Attention, épisode périmé. Si vous êtes un tantinet fan de la série, et que vous avez un peu révisé vos saisons précédentes, cet épisode vous rappellera de nombreuses choses. Nous avons dans un coin Lily et Marshall, qui se sont promis en cette cinquième année de commencer à concevoir des enfants lorsqu’ils trouveront le cinquième « double » de la bande. Nous avons Robin, à qui on propose un poste éloigné, qui se demande si elle doit quitter son nouvel ami (son co-présentateur) ou refuser cette promotion. Nous avons Ted qui se teint en blond.

Voilà, autant l’annoncer, l’épisode de fin de saison ne délivre aucunement les grandes nouvelles attendues. Finalement, les doubles de Barney aperçus par le couple vedette n’en sont pas, mais plutôt des tentatives de Barney de s’occuper et de chasser sur d’autres terres pour son grand concours des femmes étrangères. Ce qui est drôle cinq secondes ne l’est plus, tant l’épisode repose sur ses métamorphoses vestimentaires, et ce, de manière répétitive. Finalement, Marshall et Lily n’auront pas vraiment besoin de ça pour comprendre qu’ils sont prêts, mais on s’en serait douté… De l’autre, Robin se voit offrir une belle promotion. Loin. Bis repetitia avec la troisième saison (a priori..), et une intrigue très molle, car on la voit arriver de loin : finalement, elle refuse pour rester avec Don, qui lui accepte la promotion et s’en va. Voilà donc fini un autre chapitre inutile pour Robin.

Dans tout ça, Ted passe chez le coiffeur, et si on nous ré-explique sa grande sensibilité, ça ne sert pas à grand-chose. Cherchons le comique de situation. Finalement, ce final (?) n’aura pas délivré pour Ted de grande nouveauté, et on craint pour la suite prévue de nouvelles saisons remplies de vide. Alors certes, l’arrivée des enfants dans la série devrait livrer de nouvelles situations exploitables pour nos amis scénaristes, mais l’envolée romantique des premières saisons, la formule entre émotions et un humour décadent n’existe plus. How I Met Your Mother est devenu une série familiale sans réelle surprise, et c’est bien dommage. Rassurez-vous, ça revient en septembre.

avatarUn article de .
8 commentaires