How I Met Your Mother - Girls Vs. Suits (5.12)

Ted se rapproche plus que jamais de sa future aimée, alors que Barney laisse tomber le costume pour une fille … évidemment.

Note d’avant propos : le personnage de Robin a failli avoir un moment d’intérêt dans cet épisode.

Propos : L’habit ne fait pas le moine, mais le costume fait le Barney. Dur dilemme donc pour notre Don Juan qui doit se séparer de son costume, seul obstacle entre lui et… une barman. La conquête ultime du séducteur se trouve donc incarné dans une jeune femme derrière le bar du Mac Laren’s, et ce n’est rien dire qu’elle déteste le costume-cravate. Barney fera tout pour la conquérir, y laissera même son costume de secours (à voir !), pour finir dans une apothéose chorégraphique où Ted, Marshall, Lily, Robin et notre Conquistador chanteront les vertus du beau Costume, jusqu’à l’ultime rebondissement. Voilà donc pour le centième épisode de la série une thématique fort connue des spectateurs, et ce n’était rien de moins qu’une bonne idée de rendre hommage à l’outil indispensable du bon Barney, que l’on a entendu et vu à chaque épisode depuis cinq ans. Neil Patrick Harris nous sort le grand jeu, et comme à chaque fois il est la locomotive du show.

L’autre thème récurrent de la série, devenu quelque peu accessoire depuis un an, c’est la recherche de la future femme de Ted, et on nous avait promis du lourd pour cet anniversaire. En fait, on nous sert du demi-lourd, voir du poids léger avec Rachel Bilson, toujours aussi charmante après ses années The O.C ou Chuck, mais finalement assez peu utile. L’intérêt premier de l’épisode est de ne pas faire traîner les choses, et après un pré-générique gardant le suspense, on apprend donc qu’elle est… la colocataire de l’épouse en devenir de notre ami Ted. Youpi, crie-t-on dans un moment de bonheur et de joie commune, tel le fan comblé après quatre ans d’attente et six mois d’ennui. Et bien non, nous ne verrons toujours rien ici ! Ou presque, un pied. Cela dit, force est d’avouer que les scénaristes relancent la machine, pour s’arrêter certes à quelques mètres du but, mais chaque chose en son temps. Dorénavant ils n’ont plus aucune excuse pour ne pas dévoiler la « Maman » avant la fin de saison, et on les attend sec.

Un bon retour donc pour How I Met… la colocataire de Rachel Bilson, et on redécouvre presque la série telle qu’on connaissait : Suit, sex & … suit. Avec un peu de Ted dedans.

avatarUn article de .
6 commentaires