How I Met Your Mother - Jenkins (5.13)

Marshall a un nouveau collègue pour le moins… charmante, alors que Robin et Ted entrent en compétition pour savoir qui est le plus connu des deux.

How I Met Your Mother sait jouer sur la longueur, même maladroitement, et après un épisode centré au cœur de la « mythologie » de la série (la semaine passée avec la future maman), nous revoilà dans des zones mystérieuses où cette histoire ne s’est jamais déroulée. Nous voici donc avec un épisode centré sur Marshall et Robin, et la bonne nouvelle est que ça se passe plutôt pas mal.

Ne crions pas victoire, il n’est rien d’exceptionnel non plus. Marshall se découvre un nouvel ami au bureau, si ce n’est que Jenkins est… une femme. Et Amanda Peet en plus, ce qui ne gâche rien au plaisir. Marshall n’est évidemment pas sous le charme, mais la forte amitié naissante entre les deux lui fait poser de nombreuses questions sur la jalousie de sa femme, habituellement moins réservée. On s’en doute, depuis deux saisons Lily n’apparaît que pour ses sautes d’humeur, et on y revient ici, après quelques hésitations. L’heureux couple est donc toujours solide, et apparemment ça n’est pas prêt de se terminer.

De l’autre côté, le quota d’alcool de la série (un des critères de réalisme souvent cité !) est dépassé ici, puisque Ted découvre qu’une bonne partie de la ville regarde l’émission de Robin pour mieux descendre les bouteilles à chaque fois qu’elle prononce un « But hem.. ».  Drôle sans doute, et les deux entrent alors dans une compétition pour savoir qui va l’emporter, la présentatrice ou bien ses fans matinaux.  Cette storyline a au moins l’intérêt de redonner un peu de lumière à Cobie Smulders. Celle-ci ne changeant pas beaucoup au fil des saisons, on se demande si cela a servi à quelque chose (quid de son co-présentateur supposé avoir sa propre histoire?).

Dans tout ça, pas de Barney. Et c’est là LA bonne nouvelle. Sans Barney, on a passé un plutôt bon moment. Au moins, on commence à découvrir qu’il peut s’absenter. Malheureusement, on ne revient toujours pas au niveau des saisons précédentes…

avatarUn article de .
6 commentaires