How I Met Your Mother - Last Cigarette Ever (5.11)

Où l’on découvre que nos amis sont des fumeurs invétérés (mais pas régulier), et qu’il est très dur de s’arrêter…

Étrange épisode que cette soudaine révélation : Robin, Barney, Lily, Marshall et Ted fument! Enfin, occasionnellement. Discours un peu atypique, qui permet évidemment de les voir arrêter. Ou tenter de le faire, puisque la morale sera que cette « dernière cigarette pour toujours, l’éternité et la vie » ne sera pas de cet épisode. How I Met Your Mother continue donc de nous promener sur des chemins parallèles à la grande histoire, puisqu’on n’avancera pas d’un pet de cigogne l’idée de voir Ted en couple.

Les scénaristes préférant visiblement réinventer la série, voilà qu’on nous insère l’idée d’un gang fumeurs (déjà qu’ils sont buveurs, diantre !), ce qui a un côté charmant dans l’Amérique puritaine généralement envisagée. Que diable, il faut bien décompresser du travail et de la pression sociale, et ils ne se gênent pas. On souligne donc les nouvelles lois antitabac, et on pourrait presque croire à un règlement de compte personnel d’un scénariste en mal de nicotine en intérieur (vu la période hivernale). Étranger donc, et peu intéressant dans le sens où on ne fait pas avancer l’histoire. Dans tout ça, on pourra quand même noter l’effort d’intégrer pour une fois l’ensemble du casting (oui, les cinq sont traités à égalité, et chacun à sa part d’histoire fumeuse, de Marshall et le retour de son ex-patron, …), et de revenir sur quelques points passés rapidement en début de saison.

Ainsi, on fait plus grande connaissance avec le nouveau présentateur aux côtés de Robin. Un personnage assez peu flatteur, et à vrai dire on a du mal à croire qu’il restera. Et pourtant, ce devrait être le cas, mais le suspense va durer un peu. Pour nous contenter, on gardera à l’esprit que Ted arrêtera donc vraiment de fumer deux semaines après avoir rencontré « Ze One », chose qui devient de plus en plus virtuelle… Heureusement, la série s’arrête pour la période des fêtes, nous avons donc le temps de profiter de nos autres amis, ceux qui sont réels et qui ne nous promettent pas des choses en l’air. Retour mi-janvier pour How I Met Your Mother.

avatarUn article de .
17 commentaires