How I Met Your Mother – Nannies (8.03)

Lily et Marshall peinent à trouver une nounou pour le petit Marvin. Pendant ce temps, Ted et Robin s’affrontent pour savoir qui a la relation la plus sérieuse.

Ce début de saison 8 de How I Met Your Mother est décidément bien mollasson. Je ne suis pas sûr qu’un épisode centré sur Marshall et Lily fût la meilleure solution pour relancer la machine.

Évidemment, cette histoire de nounou change un peu des relations amoureuses qui monopolisaient le temps d’antenne depuis quelque temps… mais est-ce pour le mieux ? Pas vraiment. Depuis quand la série n’a-t-elle pas fait un épisode avec pour thème central l’amitié ? Ah le bon vieux temps…

Pour en revenir à l’épisode du jour, Marshall et Lily sont donc au premier plan. Nous avons tellement l’habitude de les voir relégués au second voire au remplissage que nous étions en droit d’attendre plus de cette « promotion » exceptionnelle. Au final, cette recherche de la nounou parfaite est plate.

Il faut dire qu’il s’agit d’un sujet abordé mille fois ailleurs – en témoigne le processus de sélection. Le père de Lily se greffe à tout cela et… les producteurs se bercent d’illusion s’ils croient que ce personnage a déjà été drôle.Il ne suffit pas non plus de réécrire l’histoire pour nous le rendre attachant.

Heureusement, Barney vient se raccrocher à cette intrigue bancale en milieu de course, ce qui évite au spectateur de sombrer dans l’ennui le plus complet. Mais, là encore, cela sent le réchauffé. De nouveau célibataire, Barney reprend ses bonnes vieilles habitudes et lance le « Bangtoberfest ». Si le célibataire est en recherche d’innovation dans ses conquêtes, la série ne l’est pas au niveau de l’écriture. Il est évident que les scénaristes sont en pilote automatique lorsqu’il s’agit d’écrire pour le Barney bourreau des coeurs. J’ai eu beaucoup de mal à gober que son idée révolutionnaire était de séduire des baby-sitters.

Quinn n’est donc plus qu’un lointain souvenir semble-t-il. On se serait attendu à un retournement en fin d’épisode où Barney aurait confessé noyer son chagrin dans les nounous, mais il n’en est rien. C’est un peu too much, et on frôle le manque de respect par rapport au temps investi dans cette relation.

Enfin, de leur côté, Ted et Robin se chamaillent pour savoir qui est le plus heureux en ménage. Cela fait émerger de nouveaux problèmes dans leurs couples, alors qu’on nous annonce des ruptures avant la fin du mois. Au moins, leurs échanges avaient un certain punch. Mais quelle était la différence avec ce que nous avions vu la semaine dernière ?

En résumé, Nannies souffre d’une intrigue bateau. Les scénaristes tentent tant bien que mal d’How I Met-iser le tout, mais c’est l’encéphalogramme plat au niveau des rires. Le seul gag efficace est littéralement le dernier. Il n’y a pas non plus de développements en terme de personnages ou de relations. Un épisode pour rien ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link