How I Met Your Mother – Ring Up (8.14)

How I Met Your Mother - Ring Up (8.14)

Barney supplie Ted de continuer à voir sa copine beaucoup plus jeune, même s’ils n’ont rien en commun.

Dans Ring Up, How I Met Your Mother laisse de côté les arcs majeurs de la saison pour revenir à une formule plus classique que l’on pourrait qualifier de « Ted et sa copine du jour ».

La copine du jour se nomme donc Carly (Ashley Benson) et c’est une hipster. La différence d’âge entre les deux pose rapidement un problème puisqu’ils n’ont absolument rien en commun. Carly a tout de même une attirance assez dérangeante pour les hommes plus âgés (voire beaucoup plus âgés). L’histoire en serait restée là sans l’intervention de Barney qui veut vivre cette aventure d’un soir par procuration maintenant qu’il est lui-même en phase de désintoxication pour Robin.

On arrive alors au gros souci de l’épisode : Barney. D’un, il est omniprésent, et de deux, il se montre particulièrement agaçant. Voyez-vous, Barney s’est toujours comporté comme un enfant capricieux égoïste et égocentrique, et cela faisait même son charme jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Seulement, autrefois, son comportement outrancier était toujours contre balancé par une sorte de revanche du destin, d’ironie du sort, bref, le karma lui rendait la monnaie de sa pièce.

Malheureusement, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Barney est odieux avec Ted d’un bout à l’autre de l’épisode. Tantôt il se montre hypocrite, tantôt il impose sa volonté. Mais, au final, Barney ne tirera aucune leçon de Ring Up. En théorie, le retournement de situation sur l’identité de Carly (bien senti, par ailleurs) est censé rétablir l’équilibre. En pratique, cela n’a pas l’impact escompté et on a l’impression que Barney s’offusque pour très peu. Le fait que Neil Patrick Harris en fasse des tonnes n’aide pas.

Il y a clairement un travail à faire sur le personnage qui est à la dérive. Maintenant qu’il est avec la femme de ses rêves, il serait temps que Barney se montre plus humble au risque sinon de passer pour un ingrat horripilant. Les scénaristes feraient mieux de mettre en avant son côté ami loyal – par exemple, en aidant Ted à rencontrer la mère –, plutôt que cet aspect enfant gâté qui passe beaucoup moins bien depuis ses fiançailles.

Dans tout cela, il reste peu de place pour le reste. Lily et Marshall redécouvrent leur libido à travers des jeux de rôles plutôt drôles. On retrouve ici le couple que l’on connaissait avant Marvin et cela fait plaisir de les voir parler d’autre chose que de bébé. Enfin, Robin apprend qu’une fois fiancée, ses privilèges de jolie fille disparaissent : elle devient invisible façon Seigneur des Anneaux. L’humour est bien senti et la chorégraphie façon comédie musicale est un des temps forts de l’épisode.

En résumé, How I Met Your Mother tenait là tous les ingrédients pour un épisode classique mais réussi. Malheureusement, le traitement déplorable du personnage de Barney vient gâcher le visionnage. Ce qui passait lorsque le bonhomme était célibataire endurci ne passe plus maintenant qu’il est fiancé avec Robin. Aux scénaristes de revoir leur copie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link