How I Met Your Mother – Splitsville (8.06)

Lorsque Robin rencontre des difficultés à rompre avec Nick, Barney prend les choses en main. Pendant ce temps, Marshall et Lily désespèrent d’avoir du temps pour eux.

L’Automne des ruptures touche à sa fin dans How I Met Your Mother. On s’en souviendra comme d’une période noire dans l’histoire de la série, jalonnée d’épisodes à la qualité plus que discutable. Splitsville ne fait pas exception à cette règle et c’est avec un épisode particulièrement médiocre que la série tourne la page.

Après Barney et Quinn, puis Ted et Victoria la semaine passée, c’est donc à Nick et Robin de passer à la trappe. Cela partait mal d’office étant donné que nous ne sommes nullement attachés à ce couple. Pour cause, aucun développement n’aura été effectué sur Nick, en dehors de quelques vagues tentatives de faire de l’humour. La série n’avait donc pas esquissé l’ombre d’un problème et se doit d’en trouver un pour justifier la rupture.

C’est ainsi que nous apprenons que Nick est, en fait, un abruti. C’est sur ce fait, sorti de nulle part, que tout l’épisode va s’articuler et c’est la seule raison donnée pour la rupture. Dire que c’est d’une paresse grandiose relève de l’euphémisme. Si la rupture de Ted et Victoria la semaine dernière pouvait faire lever quelques sourcils, celle-ci ne daigne même pas que l’on commente dessus tant elle est ridicule.

Le pire est que les trois quarts de l’humour de l’épisode reposent dessus et que rien ne fonctionne. Le fait que Robin ne puisse rompre avec Nick à cause de son physique montre bien à quel point le jeune homme n’était qu’un passe-temps, en attendant Barney, qui fait son retour supposé triomphal en fin d’épisode. Cela reste un gros pied de nez aux spectateurs, qui doivent commencer à s’y habituer.

Peut-être que cet Automne des ruptures était trop ambitieux pour les scénaristes d’How I Met Your Mother ? Peut-être voulaient-ils essayer quelque chose de différent, de plus comique pour Nick et Robin ? Dans ce cas, le résultat aurait dû être plus probant, non ?

À côté de cela, Ted et Marshall se sont mis au basketball. Pour le jeune père, c’est une façon d’évacuer sa frustration sexuelle, alors que Lily fantasme sur les coucheries imaginaires de Robin. Ted a – lui – monté une équipe d’architectes basketballeurs. Bref, vous l’aurez compris, rien dans cet épisode ne fait rire.

Comme souvent ces derniers temps, on se force à sourire, on essaye de retirer de l’épisode ce que l’on vient chercher en regardant How I Met Your Mother. Malheureusement, la série s’acharne à rentre cette tâche impossible.

En résumé, oublions très vite ce Splitsville et l’Automne des ruptures. Une nouvelle étape s’enclenche, celle de la réunion à venir entre Robin et Barney. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus engageant, mais ça ne peut pas être pire que cet épisode, pas vrai ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link