How I Met Your Mother – Symphony of Illumination (7.12)


Quand Robin reçoit une mauvaise nouvelle, elle décide de le cacher au groupe. Pendant ce temps, Marshall installe des décorations de Noël sur leur maison en banlieue avec l’aide d’un voisin.

Après la révélation fracassante de la semaine dernière, il était évident que cet épisode allait porter sur la grossesse de Robin. Néanmoins, Symphony of Illumination va contre nos attentes et surprend par sa dimension dramatique inattendue.

Tout d’abord, la narration vient nous indiquer qu’il ne s’agit pas là d’un épisode classique. On écoute ainsi Robin raconter à ses enfants comment elle a annoncé à leur père qu’elle était enceinte. Venant de Robin, le récit est truffé de réflexions peu maternelles, ce qui colle très bien au personnage. Ce procédé de narration a pour mérite d’entériner dans notre esprit la grossesse de la jeune femme. Cela ne rendra la chute que plus dure pour le spectateur, mais j’y reviendrai.

Si Barney est enthousiaste, Robin est déjà plus hésitante. Un petit tour dans une boutique pour bébés avec Lily va achever de les dégoûter tous les deux d’avoir des enfants. D’où la danse ô combien inappropriée devant la gynécologue, lorsque celle-ci annonce que Robin n’est en réalité pas enceinte.

L’épisode prend alors une tournure franchement dramatique, quand la jeune femme apprend qu’elle ne pourra jamais avoir d’enfants. Cette nouvelle devrait réjouir celle qui a toujours détesté l’idée d’être mère et pourtant ce brutal rappel à la réalité l’ébranle, et à juste titre. Sa façon de gérer le problème seule est, à ce titre, tout à fait typique du personnage. Cobie Smulders est impeccable de bout en bout et retransmet à merveille la confusion et la détresse émotionnelle de la jeune femme.

C’est alors que la construction narrative de Symphony of Illumination entre en jeu et se révèle particulièrement intelligente. Car si l’on assiste au malheur de Robin, on ne peut s’empêcher d’attendre un miracle télévisuel, nous confirmant ce que l’on croyait vrai : que Robin et Barney auraient deux enfants ensemble. Cette certitude nous permet même d’accepter les touches d’humour durant ce moment pénible, comme les divers comportements névrotiques du groupe pour la consoler.

Et soudain, les enfants et le canapé disparaissent, et l’on comprend que la narration n’était que l’esprit de Robin s’imaginant un avenir qui lui est désormais fermé. On ne peut s’empêcher d’être surpris et attristé par ce retournement de situation, somme toute logique. Cela faisait longtemps que la narration d’un épisode n’avait été mise à profit aussi habilement.

À côté de tout cela, l’histoire de Marshall jouant le papa de banlieue et s’en mordant les doigts apparaît comme une faible distraction. Mais ce n’était pas le plus important. Ce qui comptait pour l’équipe créatrice, c’était de réussir à traiter d’un sujet grave avec délicatesse. Mission accomplie.

Symphony of Illumination était donc l’épisode auquel on ne s’attendait pas. L’annonce de la grossesse de Robin faisait craindre un arc soap poussif et la série évite le piège avec brio. Étonnamment, c’est en se lançant dans le dramatique que How I Met Your Mother a réussi son meilleur épisode depuis longtemps.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires