How I Met Your Mother – The Bro Mitzvah (8.22)

How I Met Your Mother - The Bro Mitzvah (8.22)

La bande travaille main dans la main pour offrir à Barney un enterrement de vie de garçon légendaire.

La dose de Barney dans cette saison de How I Met Your Mother a été plus que conséquente et, plus on approche de son mariage avec Robin, moins la tendance s’inverse. On espère tout de même que les deux derniers épisodes rétabliront un meilleur équilibre entre tous les protagonistes, car on a bien souvent l’impression de regarder le Barney Show.

Ici, l’histoire tourne autour du classique enterrement de vie de garçon. Ce n’est pas la première fois que la série s’aventure sur ce terrain là, mais il est bon de voir que les scénaristes ont réussi à trouver un moyen original d’aborder la question.

En effet, malgré une liste de demandes très précise, la nuit de rêve de Barney se transforme vite en cauchemar dans les mains de Ted et Marshall. Chambre d’hôtel miteuse, clown à ballons, une apparition de Ralph Maccio (le « mauvais » Karate Kid) qui devient vite le nemesis de Barney… tout va de mal en pis pour le fiancé.

Les gags sont plutôt efficaces même s’ils ont vite tendance à tourner en boucle. On apprécie surtout de voir Barney, l’enfant gâté, ne rien recevoir de ce qu’il avait commandé. On sait que les auteurs adorent leur Barney, mais il est aussi bon de le remettre à sa place, ne serait-ce que périodiquement. Cette saison ne l’a pas assez fait et le personnage en est devenu exécrable.

Il y a quand même quelques petits éléments gênants dans cette Bro-Mitzvah. Tout d’abord, la présence de Quinn (Becky Newton) est assez dure à avaler. Si elle marche dans la première partie de l’épisode, une fois le twist révélé, on atteint un tout autre niveau de gêne. On comprend que les producteurs veuillent réemployer les acteurs qu’ils aiment, mais ils ont parfois tendance à le faire au détriment de la logique des personnages. De même, il n’est fait aucune mention de la dispute entre Ted et Barney, à la fin de l’épisode précédent. C’est étrange car le conflit semblait pourtant profond.

Mais, de toute façon, quoi qu’il fasse, on sait que Barney pourra toujours compter sur ses amis, comme le prouve ce Bro-Mitzvah. À ce stade de la série, on dirait que tout le monde a pleinement accepté Barney et ses nombreux défauts, et ils en viennent même à le célébrer. Il est un peu dommage de voir que Barney n’a plus à répondre de ses actes, mais en l’absence d’une quelconque évolution, il semble que l’acceptation soit la seule direction possible.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link