How I Met Your Mother – The Lighthouse (9.08)

How I Met Your Mother - The Lighthouse (9.08)

Alors que le conflit entre Robin et Loretta s’intensifie, Barney se retrouve au milieu à faire l’arbitre. Marshall et Daphné doivent gérer un imprévu sur le chemin tandis que Ted fait un tour sur un phare.

Autant j’ai été un défenseur de ce début de saison de How I Met Your Mother qui, sans être parfait, était menée comme il fallait, tenant son concept, autant cet épisode m’a déçu.

Marshall et Daphne continuent leur voyage et cela commence sérieusement à sentir le hors-piste. Une fois désamorcé l’enjeu du secret de Marshall qui, désormais, n’aura sa confrontation qu’à l’arrivée à Farhampton, on se rend compte que tout cela tourne en rond. Non pas que les personnages ou leurs acolytes (le retour de Virginia et Clyde, mère et beau-père excentrique de Ted) soient mauvais mais que la matière donnée n’accroche plus.

À un certain point, on commence à ressentir la lassitude du voyage à la place même des personnages et ce n’est pas bon pour l’humour de la série. En d’autres mots, il est grand temps que Marshall arrive et pas seulement pour cette raison.

En effet, à l’hôtel aussi, cela commence à s’essouffler, mais avec un impact moindre. Ted se retrouve, après un conseil d’une Lily drôle, mais étrangement absente après les révélations de la semaine dernière, avec Cassie à visiter un phare. L’intrigue est plus qu’anecdotique et ne sert qu’à la scène finale. Si elle peut nous apporter une information voulue depuis des années et, au fond, très mignonne, il n’empêche qu’elle est très mal faite. Ont-ils engagé la boîte d’effets spéciaux de Once Upon a Time ? Cela gâche l’émotion et entache la crédibilité d’un moment tant attendu.

Heureusement et ça n’a pas été si souvent ces dernières années, l’humour passe par Robin. Dans la nouvelle conjoncture de la série, il est clair qu’elle en sort grande gagnante. Elle nous offre un duo très drôle avec Loretta, toujours interprétée par la géniale Frances Conroy. Et comme s’il ne lui suffisait pas d’être la seule à nous faire rire ou sourire pendant l’épisode, il faut qu’elle soit celle par qui passe l’émotion. Sa stérilité remonte à la surface au moment le plus inattendu et nous permet de voir à quel point cela rend vulnérable, mais solidifie aussi son couple. La force de ses scènes avec Barney et Loretta éclipse celle de Ted.

En définitive, The Lighthouse tire le signal d’alerte aux scénaristes. S’ils comptent réussir une saison se concentrant sur un seul arc narratif, ils vont devoir le faire avec plus d’inventivité et de crédibilité parce que Robin ne pourra pas sauver la mise à chaque fois.

Merci à Maxime d’avoir de nouveau couvert la série. Anthony devrait reprendre du service dès le prochain épisode.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link