How I Met Your Mother – The Stinson Missile Crisis (7.04)


Après que Robin agresse une femme qui risque de nuire à la relation de Barney et Nora, le tribunal lui ordonne de suivre une thérapie. Pendant ce temps, Ted s’implique un peu trop dans la grossesse de Lily.

Robin est aux commandes du nouvel épisode d’How I Met Your Mother. Cela fait d’autant plus plaisir que le personnage est trop souvent laissé de côté au profit des autres. Ted 2030 fera néanmoins une brève intervention pour nous donner un aperçu de l’accouchement mouvementé de Lily. Cela promet, même si l’extrait vient quelque peu casser la structure narrative de l’épisode.

Au moins, cela permet d’éveiller un tant soit peu d’intérêt pour la grossesse de Lily, car pour l’instant ce n’est pas grandiose. En effet, on ne retiendra pas grand-chose de cette querelle artificielle sur le rôle de Ted dans le couple Lily/Marshall. Rien, à part peut-être le montage photo final des différents costumes d’Halloween qui se révèle drôle et ingénieux (pas si facile que ça de s’incruster dans le duo C3PO-RD2D2).

Outre ces quelques défauts minimes, l’épisode est bon, preuve supplémentaire que Cobie Smulders est sous-utilisée. Kal Penn, tout en nonchalance, fait bien l’affaire en thérapeute moyennement intéressé. Le récit de Robin – lui – est très bien géré, en particulier le fait que l’histoire de Lily et Marshall n’avait pas grand-chose à faire là-dedans, comme le démontre sa chute totalement poussive.

Les scénaristes n’en font pas non plus des tonnes avec l’aspect psychanalyse. Robin n’est pas du genre à déverser ses sentiments devant le premier inconnu, il n’y a pas de raison que cela change. De plus, cela aurait été vraiment ridicule au bout d’une seule séance. À la place, Robin préfère l’alcool, sous une table de préférence.

Qu’elle soit jalouse, dépressive ou vengeresse, la jeune femme porte l’épisode à bout de bras, ce que l’on n’aurait pas cru possible. Elle est aidée par Barney, qui doit se débarrasser des systèmes élaborés qu’il a mis en place pour toujours avoir de la ressource en matière de conquêtes. Les scénaristes semblent vouloir se raccrocher le plus longtemps possible à leur homme à femmes, avant qu’il soit obligé de se ranger. Ça fait un peu forcé, mais comme c’est drôle, ça passe encore. Personnellement, j’ai particulièrement aimé le coiffeur Jack Fantastic et son frère jumeau hétéro.

The Stinson Missile Crisis est un épisode somme toute classique dans sa construction, mais qui séduit avant tout par son point de vue rafraîchissant. La saison 7 est en bonne route, espérons que cela dure.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires