I Just Want My Pants Back : Hipsters à New York (Pilote)

2 Fév 2012 à 16:40

I Just Want My Pants Back

Après avoir passé la nuit avec Jane qu’il vient tout juste de rencontrer, Jason lui prête un jean. Après une journée de travail, il tente de la recontacter, mais elle ne lui a pas laissé son véritable numéro.

Nouvelle série MTV adaptée du livre éponyme de David Rosen, I Just Want My Pants Back est présentée par la chaine comme une plongée réaliste dans la vie d’hipsters dans la vingtaine qui habitent à Brooklyn (New York).

On suit alors Jason, un jeune qui n’a pas encore trouvé ce qu’il voulait faire dans la vie et qui est d’abord préoccupé par son manque d’activités sexuelles ces dernières semaines, puis – après avoir réglé le premier souci – par la disparition de son jean.

Jason a une meilleure amie, Tina, qui lui prodigue quelques conseils quand elle ne s’absente pas pour coucher avec un homme qu’elle soupçonne d’être gay, mais qui possède une climatisation – ce qui est primordial à cette époque de l’année.

Ce premier épisode consiste à vaguement suivre les péripéties de Jason. L’ensemble repose en grande partie sur les dialogues relativement creux et les ironies qui régissent ce monde d’hipsters à Brooklyn. L’histoire du pantalon n’est pas vraiment présente, juste là pour nous dire que Jason finira très certainement par retrouver la mystérieuse Jane qui lui a fait le classique coup du faux numéro de téléphone. Il ne parait pas très pressé, car, de toute façon, il ne semble pas réellement animé par une grande énergie. C’est culturel, il faut croire. D’ailleurs, question culture, les références pullulent à l’excès et ne suivent apparemment pas une logique générationnelle, ce qui est assez déroutant par moment si on cherche à trouver un peu de cohésion dans le portrait fait des personnages.

I Just Want My Pants Back est peut-être aussi réaliste que MTV le prétend, décrivant la série comme un reality show scripté (lesquels ne le sont pas ?), mais ça ne la rend pas spécialement captivante pour autant. La seule chose qui a un intérêt dans ce premier épisode est la relation entre Jason et Tina, et ce, principalement parce que les deux interprètes ont une réelle alchimie. Leur amitié est crédible, mais elle devra être un peu plus exploitée par la suite pour éviter que leurs interactions se trouvent réduites à l’état de simples routines – comme c’est déjà plus ou moins le cas ici.

Au final, la série pourra probablement séduire un certain public grâce à son atmosphère, mais son pitch de base apparait rapidement limité et le reste est relativement fade si on n’adhère pas à la superficialité de l’ensemble.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link