In Treatment - Paul & Gina : week four (1.20)
La séance commence sur une assez bonne humeur, et même quand Paul va aborder ce qui est arrivé à Sophie, la tranquillité ne sera pas bousculée. C’est quand une fois de plus, Gina va ramener Laura que les choses vont se gâter.

Paul a aussi de l’amertume, sur leur passé, sur une fameuse lettre que Gina a écrit, et qu’il juge responsable du virement de sa carrière. Il aurait pu prendre la tête de l’institut dans lequel ils travaillaient, seulement pour lui, c’est à cause de cette lettre que cela n’a pas eu lieu.
Le point essentiel est que Gina arrive enfin à faire évoluer cette situation. Si, encore une fois, le ton monte, la séance s’achève plus dans une atmosphère de confidence où Paul se décide enfin à révéler pourquoi il est venu voir Gina. Il admet qu’il est amoureux de Laura, et qu’il comptait sur son ancienne amie pour l’empêcher de faire un faux pas.

Malgré tout ce qu’ils peuvent se dire, on ressent la complicité entre les deux, et Gina confirme cette impression en disant à Paul que, quoiqu’il arrive, elle sera là pour lui. Il pourra toujours passer ses nerfs sur elle, elle refuse de l’abandonner.

Ce qui se dit, on le savait déjà, pourtant, le fait que Paul se décide enfin à l’exprimer à voix haute, montre un véritable progrès.
Alors que le thérapeute se dévoile un peu plus, montre ses faiblesses, comment il vit ses relations avec ses patients, on continue à en découvrir un peu plus sur ce qui le relie à Gina, montrant de la complexité et de l’amitié.

Cette quatrième séance auprès de Gina aura enfin permis à Paul d’affronter la situation, de ne plus se cacher, et le fait qu’il ait choisi son ancien mentor pour le faire prend de plus en plus de sens.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire