In Treatment - Paul & Gina : Week Nine (1.43) (fin de la saison)
In Treatment s’achève, et il ne nous reste plus qu’à résoudre les problèmes de Paul. Pendant deux mois, le thérapeute aura lutté contre ses sentiments envers Laura, sa patiente. Cela aura exposé de nouvelles difficultés pour lui, à savoir réussir à garder un contrôle dans son bureau. Quelques dérapages, de la résistance, et l’envie de sauver son mariage, pour finalement retourner vers Laura.

Que veut réellement Paul ? C’est la question. Il finit par voir Laura et lui dit honnêtement ses sentiments. Elle ne le croit pas, mais elle est prête à passer à l’acte. Pas Paul, qui fait une crise d’angoisse.

Il se retrouve alors dans le bureau de Gina. La dernière séance ne laissait pas obligatoirement deviner que cela se terminerait ainsi, et pourtant, l’évidence est bien là : la fin de Laura signifie le début pour Paul.

Sa patiente a achevé sa thérapie, et a compris avant Paul que cette histoire n’était pas possible. Elle a aussi énormément évolué, et le travail de son thérapeute a donc été efficace. Laura a les yeux bien ouverts sur ce qui se passe. Paul, quant à lui, a besoin d’une crise d’anxiété pour lui éviter de faire une erreur.

Paul vient se confier à Gina, lui parler de son angoisse et de son incapacité à gérer ce qui allait se passer entre lui et Laura. Quelque chose qu’il veut, mais, comme le dit Gina, qui les aurait fait souffrir tous les deux. Paul a donc inconsciemment provoqué sa crise pour s’empêcher de commettre l’irréparable.

Paul accepte donc que Laura sorte de sa vie, mais finalement où cela le mène-t-il ? Il a donc accompli, comme un patient, une partie du chemin, il est face à une situation et il doit alors, à son tour, trouver le chemin de la guérison.

C’est maintenant à Paul de devenir le patient.

 

What’s left for me now, Gina ?

You have to talk about that.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire