Into The Badlands Saison 3 : Libérée de ses bagages, la série exploite enfin son potentiel

25 Juin 2018 à 12:00

Sur papier, Into The Badlands a tous les ingrédients d’une série hautement divertissante. Malgré cela, les deux premières saisons se sont embourbées dans une conjoncture géopolitique lourde et franchement limitée.

La mort de Quinn (Marton Csokas) en saison 2 fut trop longue à arriver, mais elle a été salvatrice. La série entame ainsi sa saison 3 avec un poids de moins à trainer et, sa première moitié (nous parlons en effet ici des 8 premiers épisodes, AMC ayant coupé la saison en 2), se charge de continuer le ménage en évitant les digressions.

Concrètement, Into The Badlands voit son terrain se libérer pour pouvoir finalement exploiter pleinement son potentiel. Nous retrouvons Sunny (Daniel Wu) qui cherche un remède pour sauver son fils qui est touché par le « don ». Il est trop jeune pour le contrôler et cela le tue.

Il ne faut pas attendre longtemps pour que Sunny reconnecte avec Bajie et le duo se lance dans de nouvelles aventures. Avec eux, il n’y a pas le temps de s’ennuyer tellement les problèmes les trouvent avec une facilité déconcertante. Cela nous mène à de nombreux combats et, dans le registre, cette saison 3 dépasse également les précédentes. Les décors et les ennemis étant plus variés, Sunny n’a pas à répéter les mêmes chorégraphies. Daniel Wu n’est peut-être pas l’acteur le plus expressif qui soit, il ne déçoit pas quand il s’agit de distribuer les coups. Sunny se montre d’ailleurs plus mortel que jamais, étant motivé par la survie de son fils.

Naturellement, Into The Badlands n’est pas uniquement au sujet de Sunny. Nous avons The Widow (Emily Beecham) qui s’est imposée comme étant aussi importante que lui dans la série. C’est autour d’elle que s’articule le reste de l’histoire. La guerre des barons se résume à présent à elle contre Baron Chau. Les bleus affrontent les blancs pour faire simple, mais rien n’est vraiment simple. Cela dit, sans Quinn, les thématiques changent et c’est une guerre idéologique qui prend place entre celle qui dit vouloir libérer le peuple — même si beaucoup ont des doutes à ce sujet — et celle qui veut maintenir l’esclavage.

L’angle n’est pas aussi bien creusé qu’il aurait pu l’être, mais avoir une opposition pour des questions de principe est plus intéressant que la guerre de pouvoir assez simpliste des débuts. Dans ce sens, Lydia (Orla Brady) et Tilda (Ally Ioannides) trouvent des rôles à jouer en rejetant ou en rejoignant The Widow d’une manière qui pousse les personnages à se remettre en question.

On ne peut malheureusement pas en dire autant de MK qui est tristement transparent et inutile. Sa place dans l’histoire est remise en cause, en particulier maintenant que la mythologie autour d’Asra a trouvé un bien meilleur représentant.

L’une des autres forces de cette saison 3 est de donner à la mythologie d’Into The Badlands de la substance. On rencontre ainsi Pilgrim (Babou Ceesay), un religieux qui mène son peuple vers Asra. Ce qui le différencie des autres est qu’il sait de quoi il parle et il détient des clés importantes du passé de Sunny. De plus, il aide toute cette partie du show à être plus qu’une intrigue encombrante. En fait, l’histoire d’Asra est progressivement poussée vers le centre et, au bout de huit épisodes, c’est là que tous les enjeux se retrouvent.

Concrètement, Into The Badlands s’est débarrassée de tout ce qui l’empêchait d’être aussi divertissante qu’elle le pouvait. Plus rythmée que jamais et mieux construite dans son ensemble, cette première moitié de saison 3 file à grande vitesse, élargissant autant l’univers de la série qu’elle exploite intelligemment les personnages. En plus, elle se termine en promettant de ne pas s’arrêter en si bon chemin.

Into the Badlands
Price: EUR 18,42
Price Disclaimer
Tags : AMC Into The Badlands moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link