Jane Eyre : Romance Gothique

Jane Eyre, série anglaise de 2006 avec Ruth Wilson et Toby Stephens

Classique anglais écrit de Charlotte Brontë publié une première fois en 1847, Jane Eyre est une œuvre régulièrement sujette à une nouvelle adaptation – au cinéma, à la radio, à la télévision ou encore au théâtre –, sans compter les multiples réinterprétations et réécritures.

Le dernier portage sur le petit écran britannique remonte maintenant à 10 ans de cela, sous la forme d’une minisérie en 4 épisodes avec Ruth Wilson (The Affair) et Toby Stephens (Black Sails) dans les premiers rôles.

Jane Eyre nous raconte l’histoire d’une jeune orpheline qui est d’abord recueillie par sa tante. Victime de maltraitance par ses cousins, Jane Eyre laisse exprimer son fort caractère à travers une rébellion qui fera qu’elle est envoyée en internat à Lockwood. Son éducation faite, elle finira par quitter l’école pour prendre un poste de gouvernante au service de M. Rochester à Thornfield Hall.

La scénariste Sandy Welch profite du temps qui lui est imparti pour délivrer une version qui se veut dans son ensemble fidèle à l’œuvre d’origine. L’enfance de Jane Eyre est peut-être un peu trop survolée, cette partie étant souvent délaissée pour entrainer au plus vite le récit dans la demeure de M. Rochester. Ces éléments restent néanmoins importants pour comprendre le tempérament de Jane, son évolution psychologique et sa quête de bonheur personnelle.

Jane Eyre déroule une intrigue mettant à l’épreuve le bonheur pour lequel aura travaillé son héroïne pour mieux explorer ses valeurs morales. Enfant émotionnelle, Jane Eyre n’a rien perdu de la passion qui l’anime, mais a appris à se contrôler pour ne pas se laisser dépasser et conserver sa dignité et sa respectabilité.

La réalisation de Susanna White retranscrit l’univers de Jane Eyre avec simplicité, optant alors pour s’appuyer sur une image qui profite des couleurs des saisons, mais qui n’est jamais trop lisse. Il en ressort des plans aussi sobres que doux, sublimés par une discrète et agréable bande originale.

Dans la peau de Jane, Ruth Wilson nous offre ainsi le portrait d’une femme complexe qui a appris à accepter ses origines et refuse de se laisser corrompre sous une forme ou une autre. Au fil des épisodes, Jane continue de s’affirmer pour devenir une femme indépendante et épanouie, parvenant alors à surmonter les épreuves se trouvant sur sa route.

Jane Eyre trouve bien évidemment une de ses plus grandes forces dans l’alchimie existant entre ses deux têtes d’affiche qui véhicule à merveille les multiples sentiments de ses personnages et permet de retranscrire une tension émotionnelle et sexuelle. En Rochester, Toby Stephens explore la malice, l’impulsivité et la vulnérabilité de son personnage.

Jane Eyre se pose comme le repère moral dans cette œuvre qui s’attèle également à nous dresser un portrait social à travers les multiples seconds rôles qui nous illustre la hiérarchie existante entre les différentes classes.

Jane y occupe une position particulière. Sans argent, mais orpheline issue d’une bonne famille et éduquée, elle met ainsi en exergue la discrimination sociale. Bien consciente de sa position, elle ne se considère pas pour autant supérieure ou inférieure à autrui. Évoluant dans une société patriarcale, Jane Eyre s’affirme comme une héroïne féministe de par son indépendance et les choix qu’elle fait pour elle-même en fonction de ses valeurs.

Au final, cette série parvient à retranscrire avec honnêteté et subtilité l’œuvre de Charlotte Brontë. Jane Eyre déroule ainsi un récit fluide au cours de ses 4 épisodes qui est élevé par la performance de sa distribution, dont Ruth Wilson et Toby Stephens qui incarnent à la perfection Jane et Rochester pour délivrer une romance gothique passionnelle et touchante.

Cette minisérie Jane Eyre est disponible en DVD en France aux éditions Koba. Elle est (re)diffusée à partir de ce 6 septembre 2016 à 20h55 sur Numéro 23.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link