Jane The Virgin : Amours, drogue et bébé (fin de la saison 1)

Jane The Virgin, fin de la saison 1

« Allright, let’s do this ! » comme dirait la voix off. Le premier chapitre de l’histoire de Jane vient de se refermer et avec lui, de nombreuses intrigues ont été lancées alors que d’autres continuent leur chemin. Entre ruptures, retours de flamme et manipulations en tout genre, la vie de la future mère n’est vraiment pas de tout repos au sein des épisodes 16 à 22 de cette saison 1 de Jane The Virgin.

Cette saison 1 de Jane The Virgin s’est attelée à installer des intrigues et une identité pour créer un univers foisonnant, mais maîtrisé, et ces derniers épisodes poursuivent dans ce sens et exploitent tous les éléments mis en place auparavant. Entre les problèmes de l’hôtel, le cas Sin Rostro qui n’est pas entièrement résolu et les situations amoureuses toujours plus compliquées, Jane baigne dans un environnement où il est difficile de se préparer à l’arrivée d’un bébé.

Une fois en accord avec sa condition de femme enceinte (mais vierge!), Jane n’a eu de cesse de se débattre entre ses aspirations en tant que femme et ses futures obligations de mère. Elle cherche alors constamment un équilibre, autant au niveau professionnel que personnel, mais tous les éléments se liguent contre elle pour lui compliquer la tâche. Écrivain ou professeur ? #TeamMichael ou #TeamRafael ? Il est toujours difficile de choisir entre la voie de la passion et celle de la raison.

L’habituel triangle amoureux revient alors sur le devant de la scène, symbolisant deux chemins de vie différents, mais tout aussi viables, l’un comme l’autre, pour la jeune femme. La décision « finale » de Jane a le mérite d’offrir une alternative qui la définit autrement, même si l’on se doute que ce statu quo sera vite chamboulé. Face à elle, Petra essaie tant bien que mal de reconstruire une vie qu’elle pense volée et, même en faisant amende honorable auprès de Rafael et Jane, n’hésitera pas à employer tous les moyens à sa disposition pour arriver à ses fins.

À côté de cela, les scénaristes dirigent clairement leur fin de saison autour de l’arrivée du bébé et des répercussions que cela va avoir sur l’entourage de Jane. Rafael est complètement perdu et tente de rétablir une stabilité dans sa vie de la manière la plus maladroite possible, Michael ne parvient pas à tourner la page, Xo et Rogelio voient naître des dissensions dans leur idylle et Alba retrouve la mémoire de ce qui s’est passé avant son accident. Si la série se calme quelque peu sur les rebondissements dans son dernier tiers, c’est surtout pour installer la conjoncture qui lancera la seconde saison. Menant ses intrigues à une résolution partielle, elle n’en oublie pas le fameux cliffhanger qui prend de court les personnages et le spectateur.

Ne se reposant jamais sur ses lauriers, Jane The Virgin capitalise constamment sur les multiples éléments mis en place pour faire évoluer ses intrigues et ses personnages dans des directions imprévisibles. Jamais loin du point de rupture avec le foisonnement de storylines, le show parvient à un équilibre relevant parfois du funambulisme tant ce qui nous est montré à l’écran est savamment dosé.

L’invraisemblabilité de l’univers de la série est automatiquement contrastée par cette voix off qui désamorce les tensions et provoque le rire. Plus qu’un surplus au récit, elle rythme les rebondissements et approfondit les personnages par un second degré excentrique, mais pertinent.

Toujours aussi rythmée, soignée et intelligente, Jane The Virgin nous donne une dernière partie de saison moins rapide, mais plus fouillée. Elle réussit à maintenir ce parfait équilibre entre second degré ironique et mitraillette à storylines, ne laissant pas le temps au spectateur de s’ennuyer. Difficilement présumables, ses histoires se suivent pourtant avec passion, alimentant sans cesse son pouvoir addictif. Et ce ne sont pas les dernières images de la saison qui vont changer cela. On se revoit en septembre, Jane !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link