Jonathan Strange & Mr. Norrell : Les amis de la magie (pilote)

Jonathan Strange et Mr Norrell

Et si nous vivions dans un monde où la magie était courante, acceptée, « normale » ? Ou du moins, si nous vivions dans un monde où la magie avait été courante, acceptée, « normale » ? Une magie qui fut présente et démocratisée, mais est désormais, dans ce début de XIXe siècle, éteinte et réservée à des clubs de gentlemen qui n’en pratiquent pas, mais qui ne se lassent pas d’en discuter. C’est ce que nous propose Jonathan Strange & Mr. Norrel, une adaptation en sept épisodes sur BBC One du pavé (presque 1 000 pages) de Susanna Clarke – sorti en 2007 et acclamé pour son mélange de Fantasy, de peinture de l’époque géorgienne, de roman de guerre aussi bien intime que réel, le contexte étant les batailles napoléoniennes vues par l’Empire britannique.

Pourquoi la magie n’est-elle plus pratiquée, enseignée, transmise ? Mystère. En tout cas, Gilbert Norrell continue de l’étudier, seul dans son immense bibliothèque. Reclus, tendance agoraphobe, Mr. Norrell aimerait pourtant devenir le magicien officiel du Royaume et prouver que la magie n’a pas disparu d’Angleterre. Par un concours de circonstances, il est convié par le « Club des amis de la Magie » de la ville d’York à montrer ses talents devant un parterre de notables pour le moins sceptiques. Quand il devient indéniable que Mr. Norrell est un vrai magicien, son ascension commence.

Jonathan Strange par contre, la magie, il s’en fiche un peu. Jeune bourgeois oisif, insatisfait et romantique, il n’espère qu’une chose : la main de sa promise. Mais quand elle doit s’absenter avant que Jonathan ait pu faire sa demande et que son père décède, il doit commencer à s’interroger sur sa destinée. Un vagabond et un sort inscrit sur une vieille feuille de papier vont bousculer ses idées reçues.

Sur ces deux personnages repose quelque chose de plus grand que leur simple désir, de plus fort que leur simple volonté. C’est ce que l’on apprend dans ce premier épisode, qui pose un peu rapidement les bases d’un récit d’aventures solide et haletant. Même s’il faudra sûrement couper dans le texte – même sept heures ne suffiront probablement pas à retranscrire tout le livre –, on peut s’attendre, au vu de ce « Friends of English Magic », à une œuvre fidèle au support d’origine. La reconstitution historique est là, les rues anglaises sont humides, les champs brumeux et les maisons sont sombres. Les enjeux sont clairs, la guerre est loin d’être gagnée, le ministre de la Défense semble dépassé et sa future femme se meurt. La magie serait-elle le seul moyen de défaire l’armée française ?

Enfin, l’interprétation semble prometteuse. Mr. Norrell est un homme discret, quasiment invisible, et qui préfère de loin la compagnie des livres à celle des hommes. Mais prouver sa valeur le force à faire des choses qu’il déteste, comme se montrer dans la haute société londonienne, ou qui lui déplaisent encore plus, comme pactiser avec des êtres surnaturels. Eddie Marsan (Ray Donovan, Southcliffe) incarne très bien cet homme rabougri et acariâtre dont le seul objectif et la restauration de la magie dans le Royaume. Bertie Carvel (Babylon) dessine un Jonathan Strange amusant et léger qui n’a pas encore la mesure de son potentiel.

Malgré une mise en place un peu rapide, mais rythmée, Jonathan Strange & Mr. Norrell commence donc sa diffusion sous de bons auspices. Avec des effets spéciaux réussis et donc prometteurs pour les scènes de guerre (et il y en a dans le roman !), le récit n’attend plus que la rencontre des deux hommes – qui ne se croisent qu’à travers un miroir dans ce pilote – pour véritablement prendre son envol et narrer cette histoire. Que vous ayez lu ou non ce livre, le spectacle risque d’être entier !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link