Justified

Justified saison 3 Justified : a man walks into a bar… (saison 3)

Mardi 1 mai 2012 à 8:15 | 6 commentaires | | | |

Justified : a man walks into a bar… (saison 3)

 Justified : a man walks into a bar… (saison 3) Justified : a man walks into a bar… (saison 3)par .

Afin de se faire envoyer dans la même prison fédérale que Dickie Bennett pour venger Ava, Boyd s’attaque physiquement à Raylan. Lorsque le nom de Duffy apparait à nouveau dans une enquête, le Marshall, toujours convalescent, n’hésite pas à  poursuivre la piste d’un tueur à gages.

Cette année encore, le comté de Harlan ne fera pas de publicité pour les touristes, la série Justified s’en étant amplement chargée. Car, alors que Raylan vient juste de débarrasser son comté natal de la main mise des Bennett, il se retrouve au centre d’une véritable course pour le pouvoir entre règlements de compte et élection de shérif truquée.

publicite

Le show nous introduit alors à Robert Quarles, un mafieux de Détroit incarné par Neal McDonough – vu dans Boomtown ou encore Desperate Housewives. Sous couvert de récupérer la dette d’Emmitt Arnett, Quarles débarque à Harlan dans le but de régenter le marché de l’oxycodone. Il aura fort à faire face à Boyd Crowder, plus déterminé que jamais, et Raylan Givens qui fera tout pour le faire chuter. L’acteur se montre sans surprise simplement excellent, et réussit le tour de force de faire de son personnage un psychopathe totalement imprévisible.

Nous faisons également connaissance avec M. Limehouse, campé par Mykelti Williamson (24 -  saison 8). Il régit d’une main de fer Noble’s Holler, communauté de Harlan, tout en faisant prospérer dans la plus grande discrétion les biens financiers de ses clients, dont feu Maggie Bennett faisait partie. La course pour contrôler le marché de la drogue se transforme en véritable chasse au trésor lorsque le bruit circule que Dickie Bennett connait l’emplacement de l’héritage de sa mère qui s’élève à trois millions de dollars.

C’est alors toute la beauté et la complexité de la série qui s’exprime lorsque chacun recherche à s’allier pour éliminer la concurrence. Les trahisons et les faux-semblants sont monnaie courante au sein de chaque épisode alors que Raylan entre lui aussi dans la danse pour récupérer cet argent.

On pourra tout de même reprocher au show sa façon d’utiliser la position professionnelle de Raylan, le Marshall passant plus de temps avec la police locale qu’avec ses coéquipiers. À l’image des saisons précédentes, ses collègues sont majoritairement sous-exploités, étant délaissés au profit du développement d’autres protagonistes. La série opte donc pour approfondir les protagonistes plus impliqués dans le jeu des alliances qui aliment la saison et aide alors à prendre la pleine mesure des enjeux au fil des épisodes.

Enfin, malgré sa grossesse, Wynona s’en ira rapidement, permettant de libérer Raylan d’un carcan sentimental agaçant qui ne semble aller nulle part.

Avec cela en moins, cette troisième saison délivre ce qu’on attend d’elle et se révèle majoritairement excellente, malgré un final un peu décevant. En effet, le dernier épisode ne sera pas à la hauteur de tout ce qui fut construit, ne fournissant pas l’apothéose tant attendu et tombe à plat – après un douzième épisode particulièrement intense. Justified ne déçoit donc pas et autant dire que l’on retrouvera avec grand plaisir la série pour une quatrième saison.

Aller plus loin …

Se procurer Justified en DVD Justified : a man walks into a bar… (saison 3)
Lire le bilan de la saison 1 de Justified
Lire le bilan de la saison 2 de Justified
En apprendre plus sur la carrière de Timothy Olyphant se plongeant dans son portrait
Découvrir le Spotted consacré à Natalie Zea
Regarder le générique de Justified

Partager cet article

publicite
  • pouf666

    Tres bonne saison…mais ça reste quand même en dessous de la précédente ! Malgré le nombre important de guest dans cette saison, je trouve qu’il manquait un GRAND méchant et non Quarles ne l’était pas! Je trouvais le jeu de Neal McDonough un peu surjoué. On a pas encore trouvé le/la remplacant(e) de la terrible Mags Bennett de la saison précédente.
    Malgré ses petits défauts, il lui restera toujours ses deux personnages charismatiques que sont RAYLAN GIVENS et BOYD CROWDER

  • balzane

    Je trouve au contraire que le dernier épisode est à la hauteur des personnages et des conflits qui les animent depuis 3 saisons. La place du père et le rôle du fameux chapeau donnent un final puissant.

  • Muriell812

    D’accord avec balzane concernant la fin : elle est terrible !

    Et j’espère qu’on reverra M. Limehouse dans la série. J’ai adoré le personnage.

  • sgo

    Je ne comprends qu’une série qui dépasse largement la plupart de celles que vous chroniquez n’ait droit qu’à un bilan de saison. Cette série, qu’on pourrait rapprocher de Sons of anarchy a le mérite d’aller au bout de ses concepts, pas comme SoA, que j’aime bien aussi par ailleurs. Après une 1ere saison un peu mitigée, cette série a su trouver un excellent rythme, avec un bon suspense, chose qu’on ne voit plus partout. Le final est cohérent avec l’esprit de la série, ce n’est pas Heroes qui nous promet un duel genre Superman vs Apokolyps et qui, au final, est balayé d’un revers de la main. Ce qu’on peut aussi reprocher à SoA de ne pas aller au bout de sa saison 4 en faisant comme s’il ne s’était rien passé durant 14 épisodes.

  • sgo

    Ah oui et pas d’accord sur Wynona qu est un perso qui ramène un peu de lucidité dans la vie de Raylan. Elle n’est ni agacante, ni inutile et je vois bien la fin de série avec Raylan quitter sa fonction de Marshall pour élever son gosse avec elle loin du danger qui rode sans cesse à cause de son travail

  • Nolwenn

    Salut,
    Bon pour Wynona, j’avoue ne jamais avoir été fan du personnage alors ça transparait forcément dans ma critique:) Quant à la critique par semaine, je peux comprendre ta frustration mais la série, aussi bonne soit-elle, n’a pas suffisamment de retours pour justifier un tel investissement. A bientôt.

55 queries. 0,565 seconds.