Raylan et Tim sont chargés d’accompagner une détenue enceinte à son rendez-vous chez l’obstétricien en dehors de la prison. Là, deux hommes armés récupèrent la jeune femme et les Marshals doivent alors la retrouver avant que le bébé vienne au monde.

Après le season premiere qui se concentrait sur l’introduction d’une nouvelle galerie de personnages, ce second épisode va faire le point sur ceux qui étaient déjà présents dans la première saison.

Ainsi, nous allons retrouver Boyd et avoir un aperçu de la vie qu’il mène désormais. C’est assez peu, mais il est clair que nous allons avoir l’occasion de le revoir, car il est difficile d’imaginer qu’il restera dans le droit chemin. En tout cas, Raylan, lui, n’y croit pas.

Nous allons également rendre visite à Arlo et à sa femme, histoire de nous montrer où ils en sont. D’ailleurs, l’opportunité est saisie pour nous parler des Bennett et du fait que cette famille pourrait prendre la place des Crowder, sans oublier de faire des allusions au passé commun entre les Bennett et les Givens.

Cela dit, les Bennett ne sont pas trop présents aujourd’hui, juste le temps de nous rappeler qu’ils sont là pour entretenir une storyline qui va s’étendre sur la durée.

L’épisode va donc nous rafraichir la mémoire et mettre quelques petites choses au clair avant de nous lancer dans une intrigue indépendante dans laquelle Tim et Raylan font tranquillement leur travail avant que des hommes armés viennent les interrompre.

L’histoire est assez simple, tout comme son développement et sa résolution. Malgré ça, avec des enjeux clairs et le style de la série qui permet aux criminels d’avoir le temps de s’imposer, il est facile d’apprécier le suspens et un dénouement final qui s’inscrit dans la tradition du show.

On retiendra surtout la participation de Tim Gutterson, puisque lui et Rachel sont souvent mis de côté. Cette dernière est d’ailleurs absente, mais Tim, comme elle, entretient une relation particulière avec Raylan qui nous offre toujours d’excellents dialogues.

Pour finir, à côté de tout ça, nous avons la vie sentimentale de Raylan. Des précisions étaient plus que nécessaires et nous allons les avoir, avec quelques petites surprises. Ava fera une brève apparition qui demande plus d’explications, mais Winona explicite l’état de son mariage et de sa relation avec ex-mari. Les motivations sont clairement différentes de celles de la saison dernière et cela devrait avoir un impact non négligeable sur le Marshal.

The Life Inside nous délivre donc une histoire qui fait un peu de remplissage, mais qui laisse de la place pour nous permettre de reconnecter avec l’univers de la série et les personnages que nous avons côtoyés durant toute la première saison. Il aurait peut-être mieux fallu faire la reprise avec cela, car cet épisode distille une ambiance plus accrocheuse, car plus familière. Cela dit, il semble que la saison va prendre son temps pour se lancer et que l’on va retrouver la lente montée en puissance qui pénalisa le lancement du show l’an passé. Cependant, on sait maintenant à quoi s’attendre, il faut juste espérer que certaines erreurs ne seront pas répétées.