Après l’explosion de la caravane/laboratoire et la mort d’un indic, le bureau du Marshall s’intéresse à Boyd, tenant de faire la connexion avec son père.

Boyd a une vision bien à lui du pacifisme, mais il a un avantage par rapport à ceux qui sont après lui, il sait ce qu’il a fait et ce qu’il veut faire. Son père, lui, est persuadé que l’explosion a été faite pour lui rendre service, tandis que Raylan et le bureau du Marshall pensent que les Crowder travaillent en famille.

Question famille, justement, Raylan va avoir une petite surprise qui impliquera son père. Une opportunité pour relier les histoires avec les Crowder à celles des Givens. Mais plus que des conflits père-fils, on nous installe les prémices d’une mini-guerre de territoire.

L’épisode va donc s’occuper de confirmer les positions de chacun et pour certains, ce n’est pas évident. Arlo, par exemple, n’est pas un saint, mais il est surtout pris dans un conflit qui le dépasse. Son fils, d’une certaine façon, veut l’aider, mais les Givens ne communiquent pas comme une famille normale, sans un ton menaçant et une grosse dose de défiance, on ne se comprend pas.

Au milieu, il y a bien entendu Ava qui n’a rien demandé à personne, mais qui est tout de même une cible à cause de ce qu’elle a fait à son mari et de sa relation avec Raylan. De manière presque étonnante, Winona se retrouve impliquée dans cette affaire, dans une moindre mesure. Il est tout de fois agréable de constater que maintenant que sa storyline est bouclée, elle est toujours présente et que sa relation avec Raylan est plus limpide.

Question personnage secondaire qu’il est bon de voir, nous avons Art et Tim – mais où est Rachel ? – qui se voient offrir des scènes plutôt sympathiques qui leurs donnent l’opportunité de se montrer sous un angle légèrement nouveau.

Veterans est donc un épisode qui sert à confirmer la conjoncture mise en place pour la fin de saison, reliant les diverses storylines feuilletonnantes dans une seule qui s’annonce pleines de surprises – notamment de la part de Boyd – et probablement très dangereuse.