Kim décide de revenir vivre chez sa mère, car son mariage ne se déroule pas comme elle le souhaite. Elle arrive au mauvais moment, car Kath vit une romance qui pourrait bien aboutir à une demande en mariage.

Kath & Kim est l’adaptation d’une série australienne du même nom. Un succès dans son pays d’origine, ce qui explique sûrement l’intérêt que lui porte NBC.

Pour l’occasion, j’ai jeté un coup d’œil rapide à la version d’origine. Déjà là, le résultat ne m’a pas du tout convaincu. En fait, après avoir vu cela, j’ai un peu de mal à comprendre comment NBC a pu penser à faire l’adaptation. Je m’excuse auprès des Australiens, mais les différences culturelles peuvent créer des incompréhensions, et là, c’en est une grosse.

Bref, pour le coup, la version US me parait supérieure, car en apparence, elle est beaucoup moins cheap. D’un autre côté, une grosse partie de l’épisode est assez similaire à la version Aussie, voire même identique. Ça n’aide pas.

Globalement, ce n’est pas vraiment marrant. Molly Shannon et Selma Blair sont des actrices que j’ai toujours appréciées, mais ça n’est pas suffisant pour sortir la série de son ambiance ridicule. Certes, c’est en grande partie volontaire, mais bon, jouer du mauvais goût de manière totalement assumée n’enlève rien au fait que c’est du mauvais goût, justement.

Le problème de la série est, à la base, son concept. Les efforts faits pour le rendre consommable pour le public américain peuvent peut-être payer sur la durée, mais avec des personnages passablement attachants et moyennement stupides, et des histoires très frivoles, il va y avoir du boulot. À son crédit, je dirais que ce pilot m’a quand même donné 2 ou 3 fois l’occasion de m’esclaffer.