En saison 2, Killjoys tient tout juste à son concept pour chasser des fantômes

9 Août 2016 à 12:00

Killjoys Saison 2

Au point de départ, Killjoys nous parle d’un trio de chasseurs de primes qui évolue entre quelques planètes contrôlées par de puissantes familles. Ils tentent de déceler les mystères de leurs passés tout en naviguant dans un jeu politique complexe.

En saison 2, c’est approximativement la même chose, mais Michelle Lovretta parait être de moins en moins intéressée par les fondations qu’elle a introduites pour son show. Elle préfère à la place, prendre ses personnages et les poser dans des situations contenues desquelles ils doivent sortir pour trouver un indice.

Ainsi, pour développer une mythologie qui est par ailleurs toujours aussi nébuleuse, l’accent est étrangement mis sur l’aspect formulaïque. Si cela était assumer, il est fort probable que Killjoys parviendrait à être aussi désinvolte qu’elle cherche à l’être. Ce n’est pourtant pas totalement le cas et, depuis le début de cette saison 2, regarder le commencement et la fin des épisodes est globalement tout ce qui est suffisant pour suivre l’histoire. Au milieu, on trouve des aventures plus ou moins inspirées, mais rarement palpitantes.

Certes, la première saison n’avait pas dessiné les contours d’un show réellement complexe, mais ses ambitions étaient palpables et l’évolution de l’intrigue ne faisait que le confirmer. Depuis que la saison 2 a débuté, les épisodes ses suivent et se ressemblent dans le fond et la forme, suggérant presque que Lovretta et ses scénaristes ne savaient pas trop où aller.

Killjoys devient alors une sorte de chasse au Flubber intergalactique qui serait au centre de quelque chose de gros. Il y a un complot dont on ne connait ni les tenants, ni les aboutissants et encore moins ceux qui sont impliqués. C’est à peine si son existence est palpable. Il y a des jeux politiques avec les grandes familles régentes qui tentent de faire passer leur exploitation des plus pauvres à la vitesse supérieure, mais sans que l’on ne sache vraiment pourquoi.

Ce que l’on n’ignore pas par contre, c’est que Dutch (Hannah John-Kamen) a accepté que son « père » (Rob Stewart) ne lui voulait finalement pas de mal et qu’il n’est certainement pas l’ennemi numéro 1.

Rien de bien neuf de ce côté-là et c’est probablement pour cela que ce sont les frères Jaqobis qui volent la vedette en cette saison 2. Présentés comme étant presque des faire valoir pour Dutch, ils ont aujourd’hui leurs propres motivations et des histoires bien moins compliquées dans lesquelles il est aisé de s’investir.

On ne peut pas nier que Killjoys peut livrer ici ou là un épisode réellement efficace, Meet the Parents (2.05) – avec la famille de docteur Pawter (Sarah Power) qui se fait attaquer sous les yeux de John (Aaron Ashmore) pendant que D’avin (Luke MacFarlane) et Khlyen (Stewart) s’échangent leurs corps – en est un bel exemple. Il faut aussi dire que c’est bien le seul qui intègre pleinement des éléments de la mythologie au cœur de l’intrigue au lieu de les laisser à la périphérie.

Il y a donc toujours de quoi resté impliqué dans le show, mais il faudrait un peu plus pour que cette saison 2 de Killjoys captive réellement. Par exemple, nous révéler ce qui se joue réellement aiderait certainement à apprécier ce qui se passe. En attendant, le jeu de pistes sans direction se poursuit.

La première saison 1 de Killjoys est disponible en DVD, tandis que la seconde sera diffusée dès le 30 août 2016 sur Syfy France.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link