La Folle aventure des Durrell Saison 2 : Tribulations sentimentales et animalières à Corfou

La famille Durrell se démarque par son excentricité, mais aussi par le fait qu’il y a toujours quelque chose qui arrive à un membre ou un autre de la tribu. Le calme n’a pas le temps de s’installer dans leur vie, assurant une aventure divertissante. C’est pour cette raison que la série a été rebaptisée La Folle Aventure des Durrell chez nous.

S’inspirant de la trilogie de Gerald Durrell, la première saison voyait les Durrell quitter l’Angleterre pour poser ses valises à Corfou pour se reconstruire suite au décès du père. Le dépaysement était assuré à travers le décor de l’île grecque où s’est installée la famille. Un peu moins avec les personnages rudimentaires. Ils étaient tous — à l’exception de Louisa (Keeley Hawes) et dans une moindre mesure son fils ainé Larry (Josh O’Connor)— définis par un trait particulier et rien d’autre ne vint s’y ajouter.

Un an après l’arrivée à Corfou, les Durrell sont pauvres et fidèles à eux-mêmes. Le scénariste Simon Nye conserve ce qui a fait le charme de la première saison. Son duo de réalisateurs — Steve Barron et Edward Hall — ne possède cependant pas toujours le panache qui permettrait de retranscrire à l’image l’énergie de ses protagonistes ou sa romantisation du passé. Hall, plus que Barron, est plus prompt à laisser la place aux animaux du jeune Gerry (Milo Parker) en laissant la nature prendre un peu le dessus. Les plans à couper le souffle restent rares, même si cela n’empêche pas d’avoir envie de partir en vacances à Corfou.

La formule reste donc la même, avec la famille qui tente de joindre les deux bouts, de surmonter les différents obstacles du quotidien et de cohabiter. Contre toute attente, Leslie (Callum Woodhouse) est celui qui profite le plus de ces 6 nouveaux épisodes. S’il conserve son attachement pour les armes à feu, il s’en éloigne pour explorer d’autres horizons comme la photographie et se montrer à l’écoute de ses proches.

Cela a de quoi surprendre — Louisa le signifiera. On peut dès lors y voir la magie de Corfou qui fait son effet sur le jeune homme et c’est tant mieux. Dans cet ordre d’idée, cette saison 2 de The Durrells utilise ses personnages à bon escient, même si elle ne parvient pas à tous les doter d’une dimension supplémentaire. Les boutons de Margo (Daisy Waterstone) sont bien la seule nouveauté de la saison pour cette dernière, ce qui n’est pas cool pour elle, disons-le.

De Gerry qui veut assurer la survie de la population des loutres à la sortie du roman Pied Piper of Lovers de Larry (ou Petit musique pour amoureux chez nous), les enfants Durrell continuent sur la ligne qui leur a été tracée, alors que Louisa assure la cohésion familiale – et par extension, celle de la série.

S’il pouvait résider un doute (ce qui m’étonnerait fort), cette saison 2 confirme que Keeley Hawes est le cœur de la série. Dans la peau de Louisa Durrell, elle injecte la dose de charme et d’émotions qui manquerait autrement. Si, à l’image des enfants, Simon Nye suit une trajectoire similaire à celle qui fut empruntée en première saison, on peut compter sur l’actrice pour y injecter de la fraicheur.

Après Sven, Louisa a un nouveau soupirant en la personne de Hugh (Daniel Lapaine aka Dave dans Catastrophe ou, si vous êtes moi, Prince Wendell dans The 10th Kingdom), un anglais qui produit de l’huile sur l’île. La dynamique est différente, apportant de nouveau son lot d’humour et de romantisme, mais permet également d’aller plus loin dans l’exploration du deuil de Louisa et de l’aider à continuer à se reconstruire au-delà de son mari.

Si on peut regretter un léger manque de renouveau dans les intrigues, certaines faisant trop écho à ce qu’on a eu en saison 1, The Durrells a pu, guidée par Louisa, délivrer une saison 2 plus homogène. Il y a une meilleure gestion de sa tonalité pour en faire une comédie dramatique plus efficace, charmante et dépaysante.

La Folle Aventure des Durrell se poursuivra en 2018, la série a été renouvelée pour une saison 3.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires