Last Resort – Another Fine Navy Day (1.05)

Sam se réveille sur l’île qui semble avoir été désertée. 3 heures plus tôt, l’équipage se rend compte que quelque chose ne va pas et découvre qu’une drogue a été versée dans les réserves d’eau. Ils doivent alors prendre des mesures sans tarder pour protéger le sous-marin.

Après un cinquième épisode qui remontait sérieusement le niveau, Last Resort se devait de ne pas décevoir et de continuer à explorer le potentiel du show. Le plus difficile est de trouver un moyen de le faire sans reposer éternellement sur les missions sous-marines.

C’est donc ce qu’Another Fine Navy Day tente clairement d’accomplir. Pour ce faire on nous plonge dans une histoire qui sera traitée de manière non linéaire de façon à composer une image incomplète s’accordant avec la drogue qui sème la panique sur l’île.

Tout commence avec Sam qui se réveille au milieu du village qui semble avoir été déserté. On revient ensuite en arrière pour savoir comment tout cela a débuté. Les allés-retours vont se suivre, faisant monter la tension au fur et à mesure que l’on découvre ce que l’ennemi infiltré tente d’accomplir.

L’angle d’approche change et dévoile une volonté des scénaristes à développer les mystères dans de nouvelles directions, laissant l’attaque frontale et trop évidente de côté. Il est probable qu’aux moments clés de la saison l’équipage du Colorado soit forcé de faire de nouveau face à un ennemi destructeur, mais pour l’instant, on se penche plus du côté des frappes chirurgicales et de la guerre psychologique – et chimique pour l’occasion.

Il est cependant assez facile de deviner où tout cela doit nous conduire après quelques minutes. Cela dit, l’intérêt de l’épisode est autant d’aborder une menace différente que d’explorer les conflits intérieurs de certains personnages. En l’occurrence ici, principalement Sam et accessoirement Chaplin.

Le XO devient obsédé par la situation avec sa femme, ce qui ne surprend pas au vu de la direction prise par sa relation avec Sophie. Ce sont cependant les mensonges qu’il a racontés à Christine et ses décisions professionnelles qui le taraudent, le tout étant accentué par le fait qu’il réalise un peu plus qu’il pourrait ne jamais revenir chez lui. L’approche n’est pas inintéressante, dans la forme surtout, car dans le fond, il faut reconnaitre que la vie relationnelle de Sam n’est pas le sujet le plus palpitant de la série depuis son lancement, et risque de ne jamais le devenir.

Quoi qu’il en soit, Another Fine Navy Day fait un travail assez efficace pour rebondir après la débâcle que fut la visite de Curry sur l’île. On repart dans une nouvelle direction, plus locale, qui permet d’ailleurs de replacer Serrat dans l’histoire d’une manière qui pourrait aider le personnage à devenir pertinent.

Last Resort confirme bien qu’elle peut continuer à délivrer le drama qu’on est en droit d’attendre d’elle, et ce, avec efficacité et en montrant de l’ambition.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link