Last Resort – Blue On Blue (1.02)

Installé sur l’île, le Capitaine Marcus Chaplin doit consolider son pouvoir pour assurer la survie de ses hommes. Quand un avion s’approche trop près du périmètre qu’il a fixé, il doit se préparer à entrer en conflit ouvert avec d’autres Américains.

Après un pilote enthousiasmant qui posait la situation, le second épisode de Last Resort est là pour consolider les positions de ses personnages sur l’île – et en dehors.

Sans surprise, suite aux actions du Capitaine Marcus Chaplin, les Américains doivent agir. Ils ont perdu un sous-marin nucléaire et se retrouvent avec une petite rébellion sur les bras, sans compter ce qui se passe du côté du Pakistan. Il y a des enjeux politiques forts, mais surtout des idéaux qui le sont encore plus.

Chaplin utilise donc l’invention de Kylie Sinclair pour rendre le navire invisible et signifier à ses « adversaires » ce dont il est capable. Bien entendu, cela ne va pas s’arrêter là avec une équipe de Delta Force prête à remettre de l’ordre dans le chaos. De ce côté-là, l’action sur l’île ne possède certainement pas la tension de celle qu’il peut y avoir sur le sous-marin, mais l’intrigue est assez bien montée et utilise comme il faut  la conjoncture à l’aide d’un petit twist bienvenu.

Last Resort interroge inévitablement sur les motivations de ses personnages et ce dont ils sont capables. À Washington, la femme de Sam, Christine, est devenue un pion d’importance pour tenter de reprendre le contrôle ou faire passer un message ; sur l’île, Grace Shepard doit prouver aux autres autant qu’à elle-même qu’elle est à sa place ; le NAVY SEAL James King préfère quant à lui boire au bar, soutenu par une barmaid prêt à le pousser dans la bonne direction !

Disons-le, la mise en scène n’est pas des plus subtiles, de même que cette volonté d’appuyer méchamment sur ce que font les hommes sur l’île et pourquoi. Chaplin a donc un don pour les discours qui justifient sans doute possible sa position de Capitaine et sa capacité à rallier les hommes derrière lui – malgré le fait qu’il les a mis dans la pire des situations. Joseph Prosser (Robert Patrick) ne possède pas le même don avec les mots et il est clairement présent pour incarner tout bêtement (à ce stade) l’esprit de l’opposition sur l’île.

Last Resort semble en tout cas vouloir prendre son temps du côté de Washington, avec Kylie Sinclair, à tel point que nous avons le droit à une scène juste là pour nous rappeler à quel point elle est intelligente (le jeu d’Autumn Reeser n’est pas très subtil pour le moment !). Cette partie se chargera surtout d’expliciter que les responsables sont bien placés et que cela ne va pas être une promenade de santé, loin de là.

Au final, ce second épisode de Last Resort souffre avant tout d’une écriture grossière quant aux rapports entre ces protagonistes et leurs motivations. Tout ou presque est exprimé à voix haute, au détriment d’une mise en scène plus habile qui aurait mieux servi une intrigue, elle, assez bien menée.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link