Law and Order : Criminal Intent – Renewal
Un jeune policier est retrouvé assassiné peu de temps après être devenu un héros stoppant un braquage dans une épicerie. Logan et Wheeler découvrent que les deux évènements ne sont pas liés entre eux. La petite amie de la victime a disparu au moment du meurtre et pourrait bien être la meurtrière. Parallèlement à ça, Logan va se lier avec une voisine. Peu de temps après, elle est retrouvée morte en bas de son immeuble, elle se serait suicidée.

Cette fois-ci c’est la bonne. Il s’agit bien du Season Finale, et non du Series Finale, rappelons-le. Toute la saison, la diffusion fut chaotique. Plusieurs semaines de pauses entre chaque épisode. On nous a annoncé une saison de 16 épisodes, il y en a 21. La chaine ne donnant pas toujours la date de diffusion des inédits, c’était la surprise de la semaine, en quelque sorte.

Il y a eu du changement cette saison. Tout d’abord, Deakins est remplacé par Ross. Un capitaine assez différent et bien plus impliqué dans les enquêtes. Le bureau du procureur n’est plus trop représenté après le départ de Carver. Et pour finir, Barek est remplacée par Wheeler en début de saison. Encore une fois, ce ne fut pas un mal. Le couple Logan/Wheeler se différencie alors vraiment de Goren/Eames. Reprenant le concept instauré la saison dernière, les policiers s’alternent d’un épisode à l’autre et la différence se fait bien plus sentir.

Cette saison fut aussi marquée par la mère de Goren. On connaissait les problèmes psychologiques de cette dernière, mais la voilà atteinte d’un cancer qui va l’emporter en fin de saison. Des problèmes qui affecteront l’inspecteur. Les conséquences se feront sentir dans son implication dans son travail, mais aussi dans ses relations avec son nouveau capitaine. Un développement du personnage qui n’occasionnera pas que du bon, car souvent les intrigues policières en pâtiront.

Beaucoup de changements. Pas toujours très bénéfiques, mais on ne peut pas reprocher à la série de ne pas évoluer. Ce qui est assez dommage, dans l’ensemble, c’est que la qualité des scénarii a été en légère baisse, surtout en début de saison. Le niveau est quand même remonté, et alors que l’on sentait que tout était enfin de nouveau maitrisé d’un bout à l’autre, on apprend que Wheeler pourrait partir.

C’est une des nouvelles de ce dernier épisode. Revenons dessus, deux minutes, car je le passe un peu à la trappe. Tv.com nous annonçait, dans son résumé, une enquête menée par Logan et Eames, mais au final, Eames sera là pour finir le travail, Logan enquêtant de son côté sur la mort de sa voisine. Ce n’est pas pour ça que sa participation n’a pas été appréciée, au contraire. Mais l’enquête est un peu faible quand même. Quand le nom de Nicole Wallace est prononcé, on se dit que tout cela pourrait se compliquer, mais non, il semble qu’il s’agissait juste d’une petite référence. Logan s’implique dans une petite enquête, mais pourquoi ? À part peut-être nous faire part de ses hallucinations. Il rêve de Lennie, celui-ci lui disant qu’il est encore en vie, alors qu’il ne l’est pas. A la fin, il a la même hallucination, mais avec Holly, sa voisine, interprétée pour l’occasion par Kelli Williams.

Et donc, Wheeler part. Peut-être était-ce en prévision d’une possible annulation de la série. Le personnage pouvant très bien réapparaitre plus tard dans une autre série de la franchise. Ou peut-être que, question budget, pour continuer, il sacrifiait le personnage. On verra bien à la rentrée prochaine, sur USA Network, la chaine du groupe NBC qui diffusera en exclusivité la septième saison. Espérons que ce changement de chaîne pourra permettre à la série d’être un peu plus respectée, pour permettre aux fans de ne pas être lésés par les diffusions hasardeuses de NBC.