Law and Order : Criminal Intent – Endgame
Bonne nouvelle, la série a été renouvelée. Contrairement à d’habitude, c’est sur la chaine câblé USA Network, chaine du groupe NBC, qu’elle reviendra avec sa prochaine saison inédite, avant d’être diffusée sur NBC plus tard dans l’année.
Renewal, que je croyais être le season finale, mais qui ne l’est pas, est surement l’un des épisodes les plus émotionnels de la série. Alors que la mère de Goren entre en phase finale de son cancer, elle décide d’arrêter tous ses traitements et de passer ses derniers jours tranquillement. En prison, un condamné à mort apprend la date de son exécution. Il contacte alors Goren et lui donne des indications qui le mèneront à un album photo souvenir de ses victimes des années 80. Avec Eames, ils vont tenter à identifier les victimes de ce violeur/tueur en séries. Alors qu’il ne leur reste plus que 3 inconnues, le tueur va les conduire à l’album des années 60. Sur l’une des photos, bien que très abimée, Goren croit reconnaître sa mère. Après avoir enquêté un peu de ce côté-là, il va apprendre que le tueur a fréquenté sa mère à cette époque là, et qu’il l’a peut-être violée. Pire que tout, sa mère lui avouera qu’il se peut qu’il soit son père.

Principalement centré sur Goren, cet épisode va distiller une ambiance lourde. Roy Scheider est purement génial dans son rôle de tueur en série décomplexé et manipulateur. Les doutes et non-dits seront encore plus pesants que les révélations les plus macabres de l’homme. Goren va se laisser guidé par ses émotions, et même si Ross veut lui retirer l’affaire, il va jusqu’au bout, tenter de découvrir une vérité qu’il n’a pas envie d’entendre. Rita Moreno revient pour son ultime épisode, son personnage, la mère de Bobby mourant quasi simultanément avec le possible père de ce dernier, lui, victime de son exécution. Un excellent épisode, immanquable.