Law & Order : Criminal Intent – All In (8.13)

Josh Snow, un joueur de poker, est forcé de faire des collectes pour un bookmaker auquel il doit de l’argent. Cela tourne mal quand un des clients meurt.

Goren et Eames semblent avoir retrouvé leur forme, après quelques balbutiements. D’ailleurs, toute cette saison souffre de la difficulté que rencontrent les scénaristes à bien utiliser leurs duos de détectives. Nichols est nouveau, et Goren a traversé tellement qu’il est difficile de savoir ce qui se passe chez lui. Malgré ça, on a vu le détective remonter petit à petit la pente et il ne lui restait plus qu’à mettre la main sur une enquête à sa hauteur.

C’est en quelque sorte le cas avec ce All In qui nous met un joueur de poker de haut niveau au cœur d’une affaire de meurtre. Les motivations des suspects sont toutes plus ou moins obscures, même s’il apparait, au bout d’un moment, que Josh, apparente victime du méchant bookmaker, est en fait le maitre du jeu.

Eames et Goren vont finir par entrer dans la partie – pour rester dans les métaphores du genre – et réaliseront assez vite qu’il y a quelqu’un qui tente de manipuler l’enquête. Le suspect idéal n’est autre qu’une vieille connaissance, car les détectives avaient arrêté le tueur de son père. Ce petit background commun justifie bien les manipulations de Josh, mais il surestime clairement Goren.

Cela débouchera sur une scène de fin qui monte lentement en puissance, mais qui touchera au but. Dommage par contre qu’elle manque d’une chute véritablement puissante pour donner un peu de concret aux révélations. En gros, ce ne sont que des mots, des preuves solides auraient été un plus.

L’épisode se révèle donc assez intéressant, montrant bien que la saison remonte la pente, même s’il est peut-être un peu tard pour ça. En tout cas, on a le droit à du bon Criminal Intent avec un Goren comme il aurait dû resté.

Guest star : Aaron Stanford, Aleksa Palladino, Boris McGiver