Legend Of The Seeker – Denna (1.08)

Kahlan, perturbé par la prophétie de Shota, quitte le Seeker pour aller chercher une autre Inquisitrice pour la remplacer. Pendant ce temps, Zedd et Richard se font attaquer et le détenteur de l’épée de vérité tombe entre les mains de Denna, une Mord-Sith au pouvoir très puissant.

La série continue à explorer les personnages du livre en les remettants en scène dans des circonstances qui s’intègrent mieux à l’adaptation de l’histoire. Ici, il s’agit de Denna, une Mord-Sith. Son pouvoir lui permet d’éviter l’intervention de Zedd, mais ce n’est là que la surface.

Les Mord-Siths sont des spécialistes de la douleur et du contrôle. On se retrouve donc à suivre une histoire qui pourrait virer au show S&M si le traitement avait été plus léger. Heureusement donc, la relation entre Denna et Richard va se révéler suffisamment intéressante et, surtout, parsemée de doutes sur le comportement du Seeker, pour éviter que cela ne tourne à la parodie.

De son côté, Kahlan se retrouve face à une autre Inquisitrice qui a abusé de son pouvoir et a confessé tout un village. Cette perspective est plutôt impressionnante quand on pense à la quantité d’énergie que cela demande. Le dilemme moral s’installe donc.

Il y a une volonté assez affirmée de bien appuyer les positions de Kahlan face à son pouvoir, son devoir et son amour pour Richard. La vérité va d’ailleurs enfin atteindre le Seeker. Une découverte qui permet d’enlever à la série un de ses bagages qui commençait à devenir un peu trop lourd à porter.

Dans tout ça, Zedd n’est pas vraiment présent. Il manque un peu, mais il n’avait pas sa place dans le développement des thèmes abordés dans l’épisode, ce qui fait que sa mise en retrait n’est pas vraiment négative.

Au final, nous avons un épisode plutôt intense, qui manque parfois légèrement de rythme, mais qui délivre d’intéressants développements pour la suite. La série semble décider à se recentrer sur son histoire principale, alors qu’elle était des plus dispersée à son commencement – à moins que ce ne soit que l’effet mi-saison – la suite nous montrera si cela est vrai, mais en attendant, Richard a bien souffert et on peut espérer que l’avenir nous réservera, occasionnellement des épisodes un peu plus légers, car la route vers Darkhen Rahl ne semble pas s’éclaircir.