Legend of the Seeker - Marked (2.01)

La mort de Darken Rahl a créé une ouverture du Royaume des Morts vers celui des vivants. Richard doit alors partir à la recherche d’une pierre capable de la refermer, mais avec la mort de Rahl, les D’harans son sans chef, tout comme les Mord’Siths qui s’empressent de semer le chaos.

Darken Rahl n’est plus, enfin, il n’est plus vivant, car il est toujours présent. Le twist de cette nouvelle saison trouve son origine dans le royaume des morts, là où repose un plus grand ennemi que Rahl lui-même, The Keeper. On peut donc sans trop se fatiguer voir ici une sorte d’analogie à Lucifer qui veut régner sur Terre et qui commence par envoyer ses démons. Le premier est un monstre qui ne pourra que rappeler quelques souvenirs aux adeptes de Primeval. En tout cas, il fait des dégâts, mais ce n’est que le commencement des problèmes pour Richard et ses amis.

On peut reconnaitre à ce Season Premiere de ne pas trainer des pieds. On commence directement par la mise en place d’enjeux de très grande envergure, avant d’ajouter dans l’équation de nouveaux joueurs, d’en ramener des anciens, d’insinuer des doutes, de poser des trahisons, et ce n’est pas fini.

La coupe est presque pleine que voilà Shota qui fait son retour. Toujours à consulter le futur, elle vient annoncer à Zedd une sombre prophétie dont tous les signes apparaitront d’ici la fin de l’épisode, histoire de faire monter d’un cran l’ampleur des obstacles que le Seeker va devoir surmonter.

Concrètement, cela nous donne beaucoup d’actions. Comme insinué à la fin de la saison 1, Rahl et Richard étaient frère, ce qui fait du Seeker le nouveau prétendant au trône. Une situation inattendue pour lui qui va lui apporter des D’harans alliés, tandis que d’autres s’y refusent et tentent encore l’éliminer. Ce qui n’aide pas, c’est que les résistants n’apprécient pas l’association. En gros, tout le monde veut combattre tout le monde et le Seeker essaie d’imposer l’ordre quand les Mord’Sith attaquent par derrière. C’est là que l’on retrouve Cara.

Annoncée comme personnage régulier cette saison, il faut justifier son rôle aux côtés du Seeker. De ce côté-là, ce n’est pas trop mal fait, car elle trouve rapidement ses motivations. On sent que sa présence est en partie justifiée scénaristiquement pour créer des conflits avec Kahlan. Cette dernière a d’ailleurs un peu de mal à imposer sa place ici. Il faut dire que tout le monde était prêt à la mettre à la retraite dans sa montagne. Mais bon, avec tout ce qui se produit, on ne va quand même pas se passer de son aide.

Bref, on retrouve tous les personnages prêts à en découdre avec de nouveaux ennemis. Certes, il y a en peut-être un peu trop dans cette histoire, mais on ne peut par dire que l’épisode ne délivre pas ce qui était promis, au contraire.

La saison 2 se lance avec détermination et impose déjà une atmosphère qui renoue plus avec la fin de la précédente saison qu’à ses débuts. Cela s’annonce donc épique, mais on peut quand même craindre que cela commence trop fort et que la suite ait un peu de mal à suivre. On le découvrira rapidement.