Legend of the Seeker - Resurrection (2.07)

Un général D’haran tente de prendre le trône de Darken Rahl, mais lui et Richard vont tomber dans un piège tendu par Denna qui espère obtenir elle aussi le contrôle de D’hara.

Jessica Marais revient  une nouvelle fois dans la peau de Mistress Denna, ce qui annonçait pour Richard de mauvais moments. Jusqu’à maintenant, le personnage a apporté beaucoup de bonnes choses à la série et à sa mythologie et elle va faire de même une fois de plus avec son plan diabolique.

La Mord’Sith compte en effet prendre le contrôle de D’hara et a élaboré tout une stratégie mêlant ses habituels actes de tortures et la manipulation des morts. Richard, dans tout ça, va bien entendu tomber dans le piège, car il a la sale habitude de se séparer de ses amis au mauvais moment. Ici, il envoie Cara chercher Zedd et Kahlan au lieu de la garder près de lui. Un peu arrogant de sa part, mais ce n’est pas la première fois qu’il se fait avoir par Denna. Peut-être que maintenant il va cesser de croire qu’il peut l’affronter seul.

Quoi qu’il en soit, l’intrigue ne s’arrête pas à Denna et Richard, car il y a plusieurs retrouvailles d’organisées et des plus inattendues. Il est clair que faire renouer Darken Rahl et son frère était surprenant, mais le potentiel de cette réunion n’est pas exploité totalement et c’est un peu dommage. Dans une moindre mesure, mais également sous-exploitée, Dennee est ramenée à la vie dans le corps de Lucinda – jouée par Gina Holden. Au lieu de jouer sur l’impact de ce retour pour les confessors, Khalan étant jusque-là la dernière, on s’en tient à l’exploitation du rôle de Cara dans le meurtre de Dennee. Il y avait donc plus à faire, mais probablement pas le temps. Dennee pourra toujours revenir ultérieurement, histoire de mourir pour de bon, on ne sait jamais. On retiendra tout de même que cela a créé une opportunité pour remettre à plat l’état de la relation entre Kahlan et Cara qui a bien évolué depuis le début de la saison.

Bref, Denna a encore une fois fait une forte impression et créée des problèmes de tailles. Son retour prochain et inévitable sera peut-être l’occasion de régler des comptes une fois pour toute. En attendant, nous avons eu droit à un épisode assez dense avec des enjeux majeurs qui permettent de maintenir la pression d’un bout à l’autre. Au niveau de la mythologie, il est clair que l’on a ici plus de mise en place qu’autre chose, espérons que cela ne tarde pas à être réellement exploité.