Legend of the Seeker – Sanctuary (1.20)

Leur quête pour le livre des Ombres Recensées va mener le Seeker et ses amis vers une immense bibliothèque. Précédé par ses fidèles D’Harans, Rahl s’y rend également, mais quand il arrive, la libraire a disparu, un peintre au pouvoir bien particulier l’a envoyée dans une peinture.

Le planning de fin de saison est chargé pour Richard et la première étape est donc de mettre la main sur la copie du « Book of Counted Shadows ». Pour y parvenir, plusieurs obstacles : la libraire qui peut l’aider à le retrouver cherche son fils, mais pire, Darkhen Rahl est en route et le temps est compté.

L’idée de l’épisode est d’envoyer tout le monde dans une peinture. Concept intéressant, en particulier si on place un peintre rêveur, obstiné et amoureux de la libraire aux commandes de ce monde où la magie de Zedd et Kahlan est inopérante.

On imagine déjà Richard lui demander d’emprisonner Rahl dans une peinture, mais on n’arrivera pas jusqu’à cela, car bien que l’idée possède beaucoup de potentiel, elle n’est là que pour une chose, faire passer l’épisode. Il est clair qu’ici, la découverte du livre était le seul but à accomplir et le reste est venu se greffer dessus afin de créer des enjeux qui permettront de maintenir un semblant de suspens d’un bout à l’autre.

En fait, même si l’ensemble fonctionne bien, il est dommage que l’on ne sente jamais Richard et ses amis réellement en danger, même avec Rahl à porter de main.

Comme la semaine dernière, on va finir l’épisode avec un petit twist qui va placer les prochains objectifs à atteindre. Étape suivante qui se trouve être l’avant-dernière avant une conclusion que l’on espère ambitieuse.