Legends of Tomorrow : La fin d’une folle aventure (1.16 – Fin de saison)

Legends of Tomorrow Saison 1 Episode 16

Attention, cette critique contient des spoilers sur la fin de l’épisode et aborde frontalement des évènements ayant pris place dans l’épisode 4.18 d’Arrow.

Alors que Savage continue son plan, Rip décide de ramener les membres du Waverider à Central City en 2016, cinq mois après leur départ, pour qu’ils prennent le contrôle de leurs propres destinées. Désormais libres de faire ce qu’ils veulent, nos héros doivent se demander s’ils souhaitent terminer leur mission.

Legends of Tomorrow s’est bien trop souvent retrouvée limitée par son histoire principale. Les Hawks et Vandal Savage n’ont jamais réellement réussi à s’imposer comme des personnages stimulants, pénalisant dès lors les scènes où ils étaient tous les trois. Heureusement, ils n’occupent pas les devants au sein de Legendary qui s’intéresse plutôt au chemin parcouru par tous les membres de l’équipe.

Mick, Sara et Rip sont ceux qui en bénéficient le plus, chacun devant faire face à une perte tragique. Le premier a vraiment grandi tout au long de cette première saison, passant d’un homme bourru aimant voir le monde brûler et ne pensant qu’à lui à membre actif de l’équipe qui a développé une jolie amitié avec Ray « Haircut » Palmer. Dans Legendary, il obtiendra le matériel nécessaire pour faire état du chemin parcouru depuis le pilote, ramenant en plus de l’humour habituel une certaine émotion dans ses scènes.

En ce qui concerne Rip, les scénaristes ont enfin trouvé la bonne calibration pour son personnage. S’il est toujours coupable d’être un très mauvais capitaine, il réussit à se libérer du carcan que représentait la mort de sa femme et de son fils, lui permettant non seulement d’aller de l’avant, mais également de fournir de réels conseils et de la sagesse à Sara, qui en a bien besoin.

Cette dernière fait en effet face à son lot de problèmes familiaux, puisqu’elle doit gérer la mort de sa sœur. Paul Blackthorne fait un retour bienvenu – en plein milieu de l’épisode 22 de la saison 4 d’Arrow –, et lui et Caity Lotz offrent deux très belles performances qui rendent un bel hommage à Laurel. Elle se rapproche dès lors de Rip, et c’est un bon pas en avant de façon à consolider l’esprit d’équipe qui anime Legends of Tomorrow.

Bien entendu, il fallait également régler l’intrigue principale. Notre équipe improbable part donc à la recherche de leur grand ennemi dans trois périodes temporelles différentes ! C’est pour ce genre de scénario que j’aime la série, et les scénaristes ne déçoivent pas une seule seconde. Ils proposent en effet des scènes d’action joliment filmées et exécutées, rajoutant de la qualité au plaisir d’assister à une triple correction en règle de Vandal Savage. Si on ajoute à cela de nouvelles aptitudes pour Firestorm et des moments badass pour chacun des personnages – la palme revenant à Rip –, on obtient là une belle conclusion à une intrigue qui a été plus que bancale.

De manière intelligente, les scénaristes se laissent une dizaine de minutes pour préparer la saison 2. À nouveau, chaque membre de l’équipe se doit de faire le choix de poursuivre – ou non – l’aventure. On assiste à des scènes touchantes, notamment entre Jax et Martin qui possèdent désormais une vraie relation de confiance, au-delà du seul lien de former Firestorm.

Legendary offre une conclusion de qualité à cette première saison. En plus de proposer de l’action de qualité, l’équipe créative approfondit encore davantage leurs personnages et les liens les unissant. Avec ce qui est prévu pour la suite, il y a de grandes chances que l’on assiste à quelque chose d’épique l’année prochaine !

Mon enthousiasme concernant Legendary est également dû à ce qui se passe en fin d’épisode. Tout d’abord, les Hawks s’envolent, Ciara Renée ne sera plus régulière la saison prochaine. Si cela va sans doute permettre à la série de gagner en qualité, la véritable grande nouvelle de Legendary demeure l’introduction du personnage DC Comics interprété par Patrick J. Adams (Suits). Ce dernier incarne Hourman, membre de la Justice Society of America, la Justice League de Earth-2. Cela promet dès lors beaucoup, Earth-2 ayant tenu toutes ses promesses dans The Flash. À dans quelques mois, pour la reprise des aventures d’une équipe qui n’est plus aussi improbable que cela !

Funko - POP TV - The Flash - Captain Cold
List Price: EUR 33,00
Price: EUR 33,00
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link