Legends of Tomorrow : À la recherche de Vandal Savage (1.02)

Legends of Tomorrow Saison 1, Episode 2

Rip Hunter et son équipe se trouvent désormais en Norvège, traquant Vandal Savage. Ray laisse derrière lui une pièce de son super-costume sur place, ce qui donne la possibilité à Savage de changer le futur. L’équipe va donc devoir interagir avec le jeune Dr. Stein de façon à contrecarrer les plans du dictateur en puissance. De leur côté, Kendra et Carter doivent faire avec la mort de leur fils.

Après une première partie laissant entrevoir un potentiel étonnamment fun, la fine équipe de Legends of Tomorrow continue son aventure à la recherche de Vandal Savage. Le pilote avait souffert d’une trop longue exposition – bien qu’obligée pour ceux qui ne suivent pas The Flash et Arrow – et Pilot (Part 2) règle en majeure partie ce problème.

Avec cet épisode, on commence à avoir une idée de ce que veut devenir Legends of Tomorrow : une série fun, caractérisée par des combats épiques, des voyages dans le temps et de la recherche identitaire au niveau de ses personnages. L’action est alors bien plus présente dans cette deuxième partie de pilote. La scène d’ouverture se révèle très efficace et « réaliste », tandis que l’affrontement final est bien plus débridé, avec Firestorm et The Atom qui volent partout en tirant sur les méchants.

Puisqu’il n’y a pas que les combats dans la vie, l’équipe se met à la recherche de la technologie du super-costume de Ray Palmer qui en a laissé un bout lors du premier combat. Pour cela, ils retournent aux États-Unis, où Sara, Jax et le professeur Stein partent à la rencontre du jeune Martin Stein pour utiliser une de ses inventions.

Si voir Sara flirter avec le jeune Martin en présence du « vrai » Dr. Stein peut donner mal à la tête, cette partie de l’épisode se révèle surtout très drôle. Cela permet également à Jax de s’affirmer, lui qui n’avait pas eu beaucoup de temps pour cela dans Pilot (Part 1) ou même dans The Fury of Firestorm (2. 04).

Cela entraine aussi le Dr. Stein à faire face à son caractère arrogant et à ses prises de décisions plus que contestables. Le fait que ce soit Jax qui lui dise qu’il est une bonne personne fait légèrement sourire, mais les jeunes doivent avoir la mémoire courte à notre époque…

Dans ce contexte, Sara représente en tout cas la plus-value de cette série. D’habitude si sombre dans Arrow, Caity Lotz s’amuse clairement dans son rôle, tout en maîtrisant toutes les scènes d’action qui lui sont demandées. Elle, Wentworth Miller et Dominic Purcell continuent à être les acteurs les plus divertissants de Legends of Tomorrow, élevant le niveau de chacun des personnages avec qui ils interagissent. À ce sujet, la scène partagée entre Snart et Palmer permet aux deux hommes de se rapprocher, tout en nous permettant d’en apprendre un peu plus sur eux.

Le point faible de ce second épisode se trouve dans la partie Kendra-Carter. On est censé croire à leur histoire d’amour millénaire – faite de poèmes et de poignards –, mais on ne les a pas assez vus ensemble pour que cela possède un réel impact. La même chose pouvait être dite pour la mort de leur fils dans le pilote. Kendra et Carter ne sont pas encore assez intéressants pour qu’on s’implique dans ce qu’ils vivent. Peut-être que Vandal Savage va faire bouger tout cela, mais, pour le moment, les deux représentent le plus gros défaut de la série.

Autrement, Pilot (Part Two) se montre divertissant de bout en bout, grâce à son humour et les différentes interactions entre les personnages. Si l’on rajoute la petite apparition de Damien Darhk, qui fait toujours aussi peur, et des scènes d’action au point, on a la une bonne deuxième partie de pilote. Avec les évènements de fin d’épisode, la fine équipe est concentrée sur son objectif : tuer Vandal Savage. Si Legends of Tomorrow réussit à se débarrasser de ses quelques scories, l’aventure pourrait vraiment se révéler épique.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.

6 réponses à “Legends of Tomorrow : À la recherche de Vandal Savage (1.02)”

  1. Lisou dit :

    J’adhère totalement à la critique autant qu’à la série. C’est fun, ça bouge, je passe un bon moment. J’ai toujours du mal avec les Hawk car tout fait trop forcé de leur côté, mais il y a une vraie alchimie entre les personnages alors qu’on ne s’y attendait pas quand on les prenait individuellement. Rip Hunter était encore un peu mis de côté, mais ça changera peut-être maintenant que les autres le voient comme le « capitaine » et que l’intro à l’équipe est terminée.

  2. R. Marshall dit :

    En accord avec la critique J’ai trouvé cependant que l’épisode reprenait un peu trop le modèle de celui de la semaine dernière (on cherche Vandal, on essaie de le tuer, on fait des grosses bourdes, Rip Hunter est pas content etc.).
    Mais sinon, c’est rythmé, très fun, et les interactions entre les personnages sont au top. C’est une bonne chose que Snart et Rory soient encore assez « sauvages », cela permet de donner une dose d’imprévisibilité à l’ensemble.

  3. Nicolas dit :

    Effectivement c’était un peu répétitif dans la construction, mais c’est souvent le cas avec un épisode pilote qui se fait en deux parties.
    Après, on ne croisera pas tout le temps Savage dans la série, puisque l’acteur est seulement guest star. Cela donnera donc plusieurs opportunités aux scénaristes de sortir des sentiers battus. Et ça risque d’être bien bien fun.

  4. R. Marshall dit :

    Oui, au visionnage, je ne savais pas que c’était la deuxième partie du pilote. Je l’ai découvert en lisant la critique. Du coup, cela s’explique mieux. Et c’est probablement au prochain épisode qu’on découvrira ce que sera la « routine » de la série entre deux batailles avec Vandal Savage.
    Il y a vraiment du potentiel avec ces personnages, donc, oui on peut vraiment s’amuser ! (enfin pas que, c’est bien aussi qu’il y ait un côté sombre).

  5. Pauline dit :

    D’accord avec votre avis aussi. J’ai particulièrement bien aimé la scène d’action au début de l’épisode! Je n’ai pas vu le temps passer et on s’amuse. La dynamique du groupe est très intéressante et j’ai hâte de voir les différents combos entre les protagonistes. En tout cas, c’est une série bien sympa, que je vais continuer à regarder avec intérêt!

  6. Ecaz dit :

    Ça fait le boulot mais sans éclat. Si l’épisode à la main lègère côté mauvais drama CW, ce fût aussi le cas niveau fun où ça fonctionnait moins bien. On va imputer ça sur le côté pilot-en-deux-partie-mais-pas-vraiment et on attend le prochain.

    Et un petite pensée pour les Hawks qui râtent ici l’occasion d’un moment fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link