Legends of Tomorrow : Petit détour à Nanda Parbat (1.09)

Sara dans Legends of Tomorrow Saison 1 Episode 9

Coincés en 1958, Sara, Ray et Kendra doivent désormais se construire une nouvelle vie. Cela finit par ne plus satisfaire Sara qui part rejoindre la Ligue des Assassins. Pour la récupérer, l’improbable équipe va devoir pénétrer au sein de Nanda Parbat. De son côté, Snart se retrouve aux prises avec Chronos.

Après trois semaines de pause, Legends of Tomorrow revient avec deux objectifs : le fun et le développement des personnages. Prenant compte de ce que la perspective d’un voyage dans le temps pouvait offrir, les scénaristes en profitent ainsi pour accélérer les choses concernant certains membres de l’équipe, mais également pour délivrer de bonnes scènes d’action.

Snart : The ladies will be left in 1958.
Jax : What about Ray?
Snart : Like I said.

Après le cliffhanger de Night of the Hawk, les trois laissés derrière doivent se construire une vie en 1958. Les scénaristes avancent rapidement le temps, nous permettant en quelques minutes de voir l’évolution des personnages, entre perte d’espoir et partie de Destin. Des trois, Sara est évidemment celle qui ne trouve pas sa place dans ce monde, et – comme dans la veine de nombreux épisodes d’Arrow – elle décide de partir, laissant les deux tourtereaux démarrer réellement leur vie à deux.

La romance entre Kendra et Ray représente toujours cette partie de la série face à laquelle je ne peux pas m’arrêter de grincer des dents. Néanmoins, l’équipe créative utilise à les sauts dans le temps pour développer leur histoire jusqu’au point où ils forment un couple heureux. Ils ont passé deux années entières ensemble et cela se sent dans leurs interactions.

Cette relation va tout de même créer des problèmes lorsque le reste de l’équipe finit par les retrouver en 1960. On fait face ici à du classicisme exacerbé. Ray et Kendra irritent légèrement tout au long de l’épisode, même si la conclusion semble régler leurs différends.

Ce conflit empêche un peu l’action générale de Left Behind de prendre son envol. En cherchant à ramener Sara, Rip et consorts doivent passer par Nanda Parbat. Malgré l’assurance de leur chef, rien ne se déroule comme prévu, et ils doivent faire face à Ra’s Al Ghul. Matt Nable reprend donc le même rôle qu’en saison 3 d’Arrow, excepté qu’il ne souffre pas encore des problèmes d’écriture de 2016. Voilà une bonne raison de rester en 1960…

Tous ceux qui auront regardé Arrow ne seront pas surpris par la tournure que prennent les évènements, mais ce qui se passe se révèle assez engageant. Le conflit de loyauté de Sara est assez intéressant – malgré une explication moyenne de ce cher Rip – et la voir combattre plus longtemps que d’habitude est un plaisir. Si Nanda Parbat se montre toujours aussi facile d’accès, on ne boude pas son plaisir devant la qualité de l’action. En outre, on accueille une jeune Talia Al Ghul au sein de l’Arrowverse.

De son côté, Snart se fait enlever par Chronos. Les scénaristes de Legends of Tomorrow dévoilent ici un twist majeur pour la suite de la série. Toutes les scènes entre les deux personnages permettent à Wentworth Miller de briller, mais dans un autre registre. Pour la première fois depuis sans doute longtemps, il semble ne pas être au contrôle. Cette partie se révèle la plus dramatique de l’épisode, un changement de style que l’équipe créative n’a que trop peu réussi cette saison.

On assiste donc au sein de Left Behind à une confrontation entre Chronos et l’équipe improbable, tout cela pendant que Ra’s regarde tranquillement ce qui se passe en arrière-plan. Si j’avais pu émettre quelques critiques sur le fait que les grosses batailles impliquaient peu de combats « réels », cette scène me prouve le contraire. Chacun a le temps de briller – Sara en particulier – et il est enthousiasmant de voir tous ces héros combattre Chronos.

Left Behind incarne une reprise solide pour Legends of Tomorrow. Malgré la romance Ray/Kendra handicapant une partie de l’épisode et un certain manqué de surprise, l’épisode se révèle assez drôle et engageant pour qu’on le suive sans peine. De plus, les twists délivrés par les scénaristes offrent au récit une nouvelle dimension dramatique. Désormais, cap sur 2147 !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link