Legends of Tomorrow : Invasion ! partie 3 offre une conclusion satisfaisante (2.07)

Legends of Tomorrow Saison 2 Episode 7

Après avoir appris le plan exact des Dominateurs, les Légendes ont besoin de l’aide du Green Arrow, du Flash et de Supergirl pour éradiquer la menace définitivement. De son côté, Stein est toujours sous le choc de l’aberration qu’il a créée en 1987.

Après l’enthousiasmant et confus épisode de The Flash et le centième d’Arrow, Invasion! se poursuit dans Legends of Tomorrow avec la mission la plus compliquée : clôturer avec succès le crossover. Cela n’a pas toujours été parfait, mais l’expérience reste tout de même hautement enthousiasmante, les scénaristes montrant encore une fois qu’ils gardent le meilleur pour leurs crossovers.

Invasion! (4) n’est pas à proprement parler un épisode de Legends of Tomorrow. Seul Martin connaît véritablement un développement qui va impacter la suite de la série, mais le focus est davantage placé sur la résolution de l’intrigue et sur les personnages majeurs de l’Arrowverse. Chaque membre de l’équipe des Légendes possède néanmoins son moment pour briller, notamment Nate et Amaya, si on enlève le fait que le casque de Citizen Steel peut être comparé à celui de Diggle niveau ratage complet.

Mick (s’adressant à Supergirl) : Skirt, call me !

Tous les personnages sont bien utilisés. Felicity et Cisco fonctionnent extrêmement bien ensemble, citant joyeusement la pop culture, Mick est toujours le MVP de la série, et Barry et Oliver restent le cœur de l’Arrowverse. Voir tous les héros que je suis depuis cinq ans désormais interagir me procure une satisfaction incommensurable.

Par ailleurs, les Dominateurs sont enfin étoffés, et c’est pour le mieux. L’idée qu’ils soient effrayés par Barry – et l’ensemble des métahumains en général – est cohérente avec tout ce qui s’est passé dans le crossover, montrant une certaine cohérence de la part des scénaristes. Ce qui est une denrée assez rare au sein de l’Arrowverse. Par ailleurs, pauvre Barry ! Tout lui tombe dessus depuis un moment, et si je ne peux pas nier le côté cathartique de la chose, cela ressemble désormais à tirer sur une ambulance. Le support de toute son équipe fait dès lors plaisir à voir, réglant par la même occasion le conflit latent entre le Flash et Cisco.

Si les Dominateurs sont devenus quelque peu intéressants avec l’épisode, on ne peut pas en dire autant des ennemis humains. Le générique agent du gouvernement qui se nomme littéralement Smith – encore une référence subtile – remporte la palme. Mais rien que pour la fin de l’épisode avec une Kara toute souriante lui annonçant son froid futur, le personnage valait la peine.

Contrairement à Invasion! (1), et malgré tout ce qui doit s’y dérouler, le rythme de l’épisode n’est pas erratique. Tout ce qui s’y passe est fait pour faire avancer l’action. On suit sans peine l’intrigue, on rit aux blagues et on passe en mode full nerd lorsque la bataille finale arrive. Si j’ai pu avoir parfois l’impression que nos héros combattaient de l’air, j’ai tout de même gardé un immense sourire sur le visage tout le long. Puis il faut dire que Firestorm est sacrément badass dans cet épisode !

Ray (en parlant de Kara): You know it’s funny, she sorta looks like my cousin.

Une fois les Dominateurs repoussés, l’équipe créative a pris une bonne décision en laissant la fin de l’épisode à nos héros. On a eu le droit à un câlin entre Kara, Barry et Oliver, un joli rappel de comment tout a commencé avec Oliver et Sara, l’obligatoire référence à Superman Returns, bref tout ce qu’il faut. Par ailleurs, la scène finale se révèle aussi émouvante qu’agréable, avec Oliver et Barry buvant une bière, comme les bons amis qu’ils sont devenus. Nos héros ont grandi depuis le commencement, et en tant que fan, cela fait immensément plaisir à voir.

Il faut l’avouer, le pari de la CW cette année était aussi ambitieux que risqué : un crossover sur trois séries – quoi qu’ait pu dire la cellule marketing de la chaîne –, avec une bonne quinzaine de héros, qui devait raconter une histoire fermée tout en intégrant ce qui se passait dans chaque série… Si on ajoute à cela la difficulté d’intégrer le centième épisode d’Arrow au mélange, la mission pouvait s’avérer impossible. Et si l’ensemble a parfois semblé confus, le résultat final se montre parfaitement satisfaisant, me donnant encore plus envie de revoir ce genre de rencontres à l’avenir. Je ne sais pas vous, mais j’ai passé une super semaine à suivre les aventures de mes super-héros préférés !

Tags : Legends of Tomorrow moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link