Legends of Tomorrow : Marty et le passé de Constantine (4.07)

Il y a une vraie liberté qui se dégage de cette saison 4 de Legends of Tomorrow. Des thématiques abordées à la façon de les traiter, l’équipe créative fait pratiquement tout ce qu’elle veut. Ce qui donne des épisodes déjantés, mais qui manquent quelque peu de liant et de structure.

Cet épisode 7 incarne toute cette liberté, dans ses bons et mauvais aspects. Comme les quelques épisodes précédents, il est complètement encombré par toutes ses intrigues. Le fait de mettre Nate au Bureau du Temps n’est pas franchement efficace, si ce n’est pour prouver que les auteurs pourraient très bien écrire une sitcom. L’histoire de Mona n’a que peu d’intérêt et, malgré le cliffhanger, il faudra tout de même prouver un peu plus sa possible utilité.

Cette partie vraiment banale mise à part, l’épisode fait enfin avancer l’intrigue principale, en donnant un gros coup de pied dans la fourmilière. On plonge enfin dans le passé de Constantine et c’est une bonne chose. En plus de lui donner une histoire tragique qui joue sur les traits de caractère d’un personnage qu’on commence bien à connaître, cela donne plusieurs pistes sur comment la deuxième partie de saison va s’agencer.

Son partenariat avec Charlie amène quelques bonnes répliques, les deux acteurs fonctionnant bien ensemble, chapeautés qui plus est par une Zari qui s’impose de plus en plus comme l’officieuse vice-capitaine. On peut regretter qu’on n’ait pas eu plus de temps avec John et Desmond pour être davantage touché par la fin extrêmement dure… juste avant un cliffhanger qui promet un épisode prochain très particulier.

Mais avant de revenir à cela, parlons des poupées tueuses. Toujours dans la lignée de l’esprit « et bien pourquoi pas ? » qui définit Legends of Tomorrow, elles offrent de manière assez étonnante quelques bonnes scènes d’action, permettant à Mick et Sara un enchaînement que n’auraient pas renié Neymar et Kylian Mbappé. De plus, on revoit la poupée du défunt Martin Stein, en mode maléfique. Il y a d’ailleurs plein d’autres petits clins d’œil méta disséminés tout au long de l’épisode.

Beaucoup d’autres se sont passées au sein de cet épisode (Mick et Ava ayant du mal à s’apprécier, Ray et sa moustache, Mona…), mais il est difficile de tout évoquer sans évidemment mentionner le cliffhanger. L’Arrowverse est désormais réputé pour ses choix discutables quant au problème du voyage dans le temps, mais John suit les plus belles traces de Barry Allen, au point de réécrire une nouvelle réalité. On va lui pardonner pour cette fois, mais surtout parce que je pense que les scénaristes sont plus compétents pour ne pas nous servir la même soupe que pour Flashpoint.

Avec cet épisode 7, Legends of Tomorrow continue de proposer des épisodes très sympathiques à suivre, mais qui se perdent quelque peu dans un trop plein d’intrigues. Maintenant que les intrigues sont bien mises en place, lâchez-vous messieurs les scénaristes pour définitivement pour nous offrir un épisode mémorable !

Tags : Legends of Tomorrow moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link