Life – A Civil War (1.07)
Un couple de jeunes iraniens américains sont retrouvés morts dans une supérette. Un troisième a été kidnappé. D’un crime de haine, l’affaire va vite se retrouver être en rapport avec de la drogue et de l’argent. Ted va visiter en compagnie d’Olivia, une ferme solaire que Charlie voudrait acheter. Ils vont tomber en panne d’essence et se retrouver coincés sur place.

Un épisode très musical. Je ne sais pas si c’est toujours le cas, mais ce coup-ci, je m’en suis rendu compte, c’est que le nombre de musiques devait être plus élevé que d’habitude. C’est juste une remarque au passage. Sortie de ce genre de futilité, l’affaire vaut principalement pour certaines scènes et répliques aux commissariats. Je parle là des flics et non de la participation des témoins. C’est vrai que c’est un peu gros qu’ils s’attroupent tous pour regarder une partie de Prince Of Persia, mais la réplique du flic m’a trop fait rire : « Detective, I’m 30 years old I live with my Mother and I have a Captain Kirk costume in my closet.« 

L’ensemble reste sympathique, mais j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose. Enfin bon, ça avance quand même un petit peu du point de vu de l’enquête de Charlie. On découvre que Roman le Russe voulait en fait parler de Dani et non de Bobbie. Un nouvel angle d’attaque donc, mais il reste beaucoup à découvrir.

Ted de son côté va peut-être permettre à Charlie de ne pas avoir à se soucier du remariage de son père. Sa relation avec Olivia, même sans être très explicite, laisse à penser qu’ils vont se rapprocher. Au moins, on aura un peu vu Ted ce coup-ci.

Pour finir, notons qu’en guest star nous retrouvons Sarah Clarke en blonde, du coup, j’ai eu un moment de doute quand je l’ai vu, enfin le temps d’une milliseconde.