Life – Fill it up (1.11)
Crews et Reese arrivent dans un appartement où un meurtre vient d’être commis. L’arme du crime a disparue. Charlie reçoit un appel et part, laissant Dani et Bobby s’occuper du lieu du crime. L’homme qui a commis le crime dont il a été accusé a été retrouvé, mais il n’est pas le seul à le savoir.

Avec cet épisode, Life clôture sa première mi-saison. Une fin qui peut permettre à la saison de ce conclure si la grève devait continuer. Ainsi, nous avons des réponses, mais l’histoire est loin d’avoir été conclue.

Ce qui est vraiment bien avec Life, c’est que les personnages ne sont pas manichéens, comme dans les séries policières traditionnelles (ou plutôt de CBS). Ils ont des choses à cacher, et on ne sait pas franchement jusqu’où ils sont prêts à aller, mais une chose est sûre, Charlie, il n’a pas atteint ses limites. À plus d’un moment, on croit qu’il va tuer l’homme qui est responsable de son malheur. Bien entendu, nous, on trouverait tout a fait mérité, même si on n’a pas envie que la série devienne une sorte de Prison Break (1 c’est déjà suffisant). Le doute sûr ses intentions est tenu d’un bout à l’autre de l’épisode. Pas le temps de regarder en arrière, de toute façon, car les évènements ne stagnent pas. Charlie bouge beaucoup, trimballant le gars dans son coffre. Un bon moyen de donner du rythme et de le mettre en position délicate, et il va l’être plus d’une fois.

Pendant tout ce temps, Dani et Bobby en profitent pour régler leur compte. Bobby, on l’a compris il y a longtemps, c’est un mec bien, mais quand même, il n’est pas toujours très fin. La tension qu’il y avait entre lui et Dani était plutôt explicite, et vu la délicatesse du gars, on se doutait qu’il avait du dire ou faire quelque chose qu’il n’aurait pas du. La surprise est donc dans le fait que le malentendu soit en rapport avec Charlie. Dani montre une fois de plus sa vision du job, et surtout, on comprend bien qu’elle ne trahira jamais son partenaire.

Malgré tout ce que je viens de dire, cet épisode n’est pas chiant, il y a pas mal d’action, quelques morts et une dose d’humour pour équilibrer le tout. Un excellent épisode qui nous tient en haleine et qui nous scotche à notre écran du début à la fin. Le fait qu’une saison complète soit commandée permet de se réjouir encore plus, car dans le cas contraire, on aurait quand même été un peu déçu de la relance finale de l’épisode. Oui, tout n’est pas terminé, l’intrigue principale repart, boostée par une révélation finale que l’on a vue venir de très loin, mais qui a le mérite de donner de nouveaux enjeux et de nouvelles motivations à Charlie.

Normalement le retour de la série est prévu pour 2008, on attend avec une impatience non dissimulée.

La série a le droit à une excellente B.O., si vous cherchez un titre joué durant un épisode, j’ai trouvé ce petit site qui les répertorie.