Life – Serious Control Issues (1.09)
Charlie et Dani enquêtent sur le meurtre d’une jeune femme sans abri. Durant l’enquête, ils vont tomber sur une histoire de kidnapping. L’inspection des services est toujours sur le dos de Charlie, mais celui-ci va quand même confronter le père de Dani.

Alors comme ça, Dani, elle n’aime pas son papa ! Il faut dire qu’il n’a pas l’air franchement sympathique. Et puis, ce n’est pas qu’elle ne l’aime pas, c’est plutôt qu’elle n’a pas l’impression qu’il fait parti des gentils, oui, on va dire ça comme ça. L’enquête n’avance pas plus que ça, car le père va nier, et puis, ça avait été un peu trop en avant la semaine dernière, alors prenons un peu de recul.

La semaine prochaine, 2 épisodes, et en plus la série va avoir une saison complète, que de bonnes nouvelles. Mais en attendant, il y a une seconde partie à cet épisode. Donc, la fille disparue. Une enquête avec un freak, des chatons, et FBI Portés Disparus, mais sans l’autre dépressif et sa bande de branques. Bref, le coup du kidnapping est un rebondissement que je n’avais pas vu venir. Je pensais que le freak était un leurre. Il en était un, mais pour dans un autre sens, ou dans une autre perspective. Une seconde partie qui tient la route et qui n’est pas sans intérêt.

Sinon, Dani et Charlie commencent un peu plus à sympathiser. Il y a encore beaucoup d’incompréhension entre les deux, mais ça fait parti du charme de l’équipe. Le retour de Constance est, à mon avis, là pour pouvoir fournir à Charlie un « intérêt sentimental ». Tant mieux, le couple Crewes/Reese est bien comme ça, je suis content qu’il ne soit pas foutu en l’air pour une histoire de shipper. Ted fait une apparition en début d’épisode, pour rappeler qu’il a trouvé les affaires de Charlie, ce sera surement plus développé plus tard, et il faut vraiment que Ted prenne de l’importance.

Le prochain épisode, Lundi soir, première partie d’un double épisode qui se terminera le mercredi qui suis et qui conclura surement la première mi-saison. Pas de date annoncée pour la suite, donc surement retour en janvier.