Crews et Reese enquête sur un homme retrouvé écrasé sur un chantier de démolition. Quand ils parlent à sa fiancée, ils découvrent qu’il était impliqué dans un triangle amoureux en ligne. Ils doivent alors retrouver qui sont les personnes qui se cachent derrière les identités en ligne.

Les épisodes de Life se révèlent être de plus en plus composés de plein de choses. Nous avons l’enquête, Charlie qui continue ses recherches sur ceux qui sont responsables de son emprisonnement, Ted qui débute ses cours, Reese qui se fait draguer par son patron, et encore une fois, Crews qui continue de séduire son ex-femme, très réceptive.

L’enquête policière n’est pas des plus prenantes, et suit un schéma linéaire. On devine vite la progression, particulièrement une fois qu’on a passé la scène entre Charlie et Bethany – une possible suspecte – dans la voiture. Ce qui donne de l’intérêt à l’épisode, et qui fait définitivement la force de la série, ce sont les à-côtés. Le capitaine Tidwell qui invite Reese à diner participe à l’humour de l’épisode. Ted fait ses débuts en tant que professeur, ce qui lui offre l’occasion d’évoluer loin de Charlie, et peut offrir de cette façon de nouveaux développements pour le personnage ; ce n’est pas grand-chose pour le moment, mais c’est un début. La relation entre Charlie et son ex-femme continue sur la même voie, chacun étant clairement attiré par l’autre, et où l’éléphant dans la pièce (c’est-à-dire le mari) est en train de disparaître, et qu’on se demande presque pourquoi elle ne retourne pas avec Crews. Et puis nous avons l’enquête de Charlie, qui rencontre une nouvelle fois Jack Reese. Il recherche l’identité des 6 hommes avec qui le père de Dani devait travailler. L’un est mort, et c’est à partir de celui-là et de sa veuve que se base le début de son investigation. Pour ne pas faire évoluer les choses trop vite, mais fournit un petit bout du puzzle, un nom va être obtenu, sur les 4 qu’il doit trouver. Qui plus est, Jack Reese rend visite à Rachel, mais il est assez difficile de comprendre sa position. Il dit avoir toujours protégé la jeune fille, ce que l’on peut facilement concevoir vu qu’il n’a pas révélé où elle se trouvait. Mais cela mêlé au fait qu’il accuse Charlie laisse perplexe quant à la place qu’il occupe dans ce complot.

Life nous a offert de meilleurs épisodes pour la partie policière, tout le reste est comme d’habitude.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire