Un homme est retrouvé attaché à une chaise, battu à mort. Après avoir rapidement écarté la théorie du gang, Reese et Crews enquêtent sur des gosses de riches qui pensent que la ville leur appartient. Jack Reese essaie d’intimider Ted, tandis que Rachel ne parle plus.

Il y a un truc qui cloche avec cet épisode, et ça, dès le début. Le montage prégénérique qui nous met l’histoire en place est assez chaotique, comme si l’on voulait nous résumer un épisode entier en 5 scènes. Un effet étrange qui va s’estomper quelque peu par la suite, mais pas totalement.

Ce n’est pas l’enquête qui pose problème, même si elle manque cruellement d’originalité. Le coup des gosses de riches qui font ce qu’ils veulent et qui s’en sorte toujours avec à leur tête l’Alpha male intello, c’est un peu du réchauffé. Enfin bon, ça pourrait encore passer, car le duo Crews-Reese apporte toujours le petit plus sympathique qui rend indulgent, mais là, comme pour l’ouverture de l’épisode, le montage pose problème.

Les scènes ne s’enchainent pas avec fluidité, bien au contraire, il y a une forte impression de simple collage. Par moment, ça semble volontaire, comme quand on voit Reese et Crews dans la voiture à observer les jeunes arriver au restaurant et, à chaque fois qu’un nouveau arrive, on passe dans la salle de briefing pour une petite présentation en règle. Volontaire donc, mais pas forcément réussi pour autant, car même là, c’est un peu bâclé. Une fois que tous les éléments de l’enquête sont en place et que ça commence vraiment, c’est autre chose qui vient s’incruster au milieu, les scènes de la fameuse enquête de Charlie.

On a Jack Reese qui vient voir Ted, ou encore Charlie qui amène Jennifer voir Rachel. Ce n’est pas que ces scènes n’ont pas leur place, au contraire, c’est juste que leur insertion parait presque forcée.

Avec tout ça, le visionnage n’est pas le meilleur qui soit. En fait, l’épisode aurait pu s’en remettre si l’enquête ne se concluait pas de la sorte. La fin est tellement facile qu’elle était vraiment dispensable. Enfin, par là je parle de l’arrestation du tueur, car nous avons le droit à une petite scène de conclusion dans laquelle Charlie essaie sa nouvelle voiture et arrête Jack Reese pour lui passer plus que le bonjour. Une scène qui fait écho au pilot quand Charlie arrête le mari de Jennifer. Une référence que est explicité par ce bon vieux Jack, on ne sait pas trop pourquoi. En tout cas, on pourra oublier cet épisode qui fait un peu honte à la série. Espérons qu’il s’agit d’une exception et que ce n’est pas le résultat d’un changement destiné à faire venir du public, je ne sais pas comment ça marcherait, mais avec les networks US, on ne sait jamais.